Francophonie

11693

Êtes-vous satisfait de l’offre de services en français aux Territoires du Nord-Ouest?? Le gouvernement des TNO a posé la question aux résidents et aux organismes francophones du territoire en septembre.

11668

La Maison Laurent Leroux était pleine à craquer le vendredi 9 septembre à l’occasion de la fête de la rentrée, premier évènement d’envergure à avoir lieu dans la célèbre maison bleue de Yellowknife en près de trois ans.

11667

Les Franco-Ténois ont tranché: après plus de trente ans de diffusion à Yellowknife, le signal de Radio-Canada Montréal sera remplacé par celui d’Edmonton.

11634

La ministre était à Yellowknife en aout pour une première visite du territoire depuis la signature, en décembre 2021, de l’accord sur l’apprentissage et la garde des jeunes enfants entre Ottawa et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.

11628

Le comité chargé de la révision de la Loi sur les langues officielles des TNO se rendra en aout à Hay River, dans la première nation Katlodeeeche et à Déline, pour y recueillir les derniers commentaires avant la rédaction de son rapport final.

11625

Décédé le 26 juillet à l’âge de 45 ans, Alfred Moses est aujourd’hui reconnu comme l’un des grands alliés du système d’éducation francophone des Territoires du Nord-Ouest.

11612

Cette entente de financement pluriannuelle avec Ottawa devra permettre à l’institution ténoise d’étendre son offre de programmes, et de poursuivre ses efforts vers l’atteinte du statut officiel d’établissement d’enseignement postsecondaire.

11589

La Fédération franco-ténoise compte recommander à Ottawa de réduire la complexité des demandes de financement et d’en accroitre la flexibilité, afin de permettre aux organismes francophones de faire leur travail dans leurs communautés.

11587

Le comité chargé de la révision de la Loi sur les langues officielles des TNO se déplacera cet été à Hay River et à Deline, pour conclure sa tournée d’audience publique. Les dates devraient être annoncées dans les prochains jours.

11586

Près de deux ans se sont écoulés depuis le début du processus de révision de la Loi sur les langues officielles des TNO. Après s’être exprimées au comité, tant la commissaire aux langues officielles que la Fédération franco-ténoise espèrent que leurs requêtes ont été entendues.