Culture

10882

Dans un émerveillement qui ressemble à celui de Niccolo Paganini, Frédéric Chopin se laisse porter par ses habiletés naturelles de pianiste et de compositeur dès l’âge de sept ans en composant des polonaises qui, aujourd’hui, sont reprises par des étudiants de piano comme partie de leur formation. Ce rythme musical dansant né du folklore polonais au large spectre de modalités structurales est repris dans les bals des cours d’Europe depuis la Renaissance.

10871

Au début du XIXe siècle, lorsque le romantisme prend son envol, le territoire de ce qui est aujourd’hui la Pologne est occupé par les descendants des Poles, une ethnie issue des populations Slaves de l’ouest qui se sont installées dans ces territoires depuis le premier millénaire de notre ère.

10859

Dix ans après son deuxième album, le groupe franco-Yukonais Soir de Semaine lancera le 16 avril prochain Au gré du vent, un troisième opus toujours très festif qui aborde les thèmes de l’amour, de la vie de famille et des célébrations.

10856

C’est à Bologne en 1822 que Gioacchino Rossini convole en justes noces avec la cantatrice Isabella Colbran. Le mariage est célébré lors d’une étape du voyage en direction de Vienne de la compagnie du théâtre San Carlo de Naples pour laquelle ils œuvrent tous les deux.

10846

Alors qu’une opulente galerie d’art public consacrée aux artistes du Nord ouvre ses portes au Manitoba, les Ténois n’ont toujours pas accès à un centre d’art territorial.

10844

Le livret de l’opéra Le Barbier de Séville, dont la musique est composée par Gioacchino Rossini en 1816 pour le théâtre Argentina à Rome, est rédigé par Cesare Sterbini.

10832

L’enthousiasme de Gioacchino Rossini pour la composition de musique d’opéra est consolidé lorsque, à 18 ans, il déménage de Bologne à Venise. C’est dans cette ville réputée pour son rayonnement artistique qu’il fait la rencontre de Gaetano Rossi, librettiste qui s’attèle alors à la rédaction d’un livret adapté de la farce La cambiale di matrimonio de Camillo Federechi.

10819

Gioacchino Rossini a 12 ans lorsqu’il compose, à Ravenne, Sei sonate a quattro, six sonates dans lesquelles il montre l’ampleur de ses connaissances en composition musicale et la joie de son inspiration. Chacune des sonates est structurée en trois mouvements composés en contrepoints pour deux violons, un violoncelle et une contrebasse.

10793

Après ses succès à Milan, Niccolo Paganini entame une série de concerts dans sa route vers Rome. Il s’arrête à Gênes et à Parme. Bien qu’il continue ses compositions pour la guitare, le violon et les quatuors à cordes, c’est en 1817 qu’il présente son premier concerto pour violon et orchestre : Concerto pour violon No1.

10779

Lorsque Niccolo Paganini décide de laisser la cour française de la princesse Élisa Bonaparte, devenue Grande-duchesse de Toscane, il s’installe en Florence et entame une tournée dans le nord de la péninsule italienne entre Gênes, Parme et Milan, où se trouve le théâtre de la Scala.