Jeunesse territoriale : Un jam électronique

Affiche de l’évènement Electronord. (Courtoisie Jeunesse TNO)

Affiche de l’évènement Electronord. (Courtoisie Jeunesse TNO)

Électronord est une série d’ateliers pour les jeunes de 14 à 18 ans portant sur le multimédia ; la technologie et les nouveaux médias. L’évènement panterritorial, qui réunira des jeunes du Nunavut, du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest, aura lieu les 4 et 5 avril 2020 à Yellowknife. Le formulaire d’inscription ainsi que plus d’informations sont disponibles sur le site Web de l’évènement.
Les jeunes pourront s’initier au journalisme radio et vidéo, au cinéma, à la photographie et à la technique de son dans un environnement 100 % francophone. Le tout sera servi par des spécialistes de leurs domaines respectifs et les ateliers s’étaleront sur les deux journées de l’évènement.

Les ateliers
Plusieurs membres de l’équipe journalistique de Radio Taïga faciliteront les ateliers de son et de journalisme multiplateforme. Le journaliste de Radio-Canada, Mario de Ciccio, quant à lui, animera l’atelier télévision. Le cinéaste de talent, Martin Rhéak donnera l’atelier cinéma. Ce dernier est connu pour ses films drôles réalisés pour le festival Dead North.
L’initiative, qui s’appelait initialement « forum multimédia », a fait du chemin depuis sa création par l’ancienne coordinatrice de Jeunesse TNO, Rachel Francoeur, il y a une dizaine d’années. Alexandre Assabgui, qui lui aussi était le coordinateur jeunesse à la fédération franco-ténoise pendant trois ans, de 2015 à 2018, a récupéré le projet pour le mettre au gout du jour.
La visée était de stimuler la créativité des jeunes et d’éveiller leur intérêt à long terme pour le multimédia. Aussi, d’aller chercher un autre type de clientèle. « On s’est rendu compte que c’était toujours les mêmes jeunes qui participaient aux activités que l’on organisait, souvent orientées vers la politique, les sports et les arts. Avec ce projet de “jam électronique” où il y avait, à l’origine, un volet jeux vidéo et un volet musique électronique, notamment, on allait chercher d’autres types d’intérêt, donc on espérait attirer de nouveaux jeunes », de commenter l’ancien coordinateur, Alexandre Asabgui.
Attirer les jeunes et les réunir de façon pancanadienne autour d’ateliers différents, plaisants et formateurs, là est le but ultime des efforts investis dans ce projet. Si la nature des ateliers a varié en fonction des intérêts et des compétences du coordinateur jeunesse en place et des experts-animateurs disponibles, les ateliers, plus orientés vers le journalisme multimédia, n’en seront pas moins intéressants pour autant !
Aux dires du chargé de projet, Vincent Desforges, les jeunes auront la chance de réaliser un projet concret qu’ils pourront par la suite partager avec leurs amis et leur famille.
Les ateliers sont gratuits et les frais de déplacement, d’hébergement, d’animation et de subsistance des jeunes sont assurés par le projet.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561