Articles de l'Arctique, 30 juillet 2021 : Retard dans la construction de la ligne de fibre optique de la route Dempster

La construction de la ligne de fibre optique de la route Dempster a débuté le 15 juillet 2021 à Dawson. (Crédit photo : Gouvernement du Yukon)

La construction de la ligne de fibre optique de la route Dempster a débuté le 15 juillet 2021 à Dawson. (Crédit photo : Gouvernement du Yukon)

Le gouvernement du Yukon a officiellement annoncé le début de la construction de la ligne à fibre optique de la route Dempster le 15 juillet 2021 à Dawson. D’une longueur de 800 kilomètres, la ligne longera la route Dempster jusqu’à Inuvik où elle sera connectée au réseau existant de la vallée du Mackenzie. Elle devrait permettre un accès plus fiable à internet aux communautés nordiques des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon. La construction devrait s’achever en 2024.

Initié à la fin de l’année 2018, le projet dont la construction a été retardée à plusieurs reprises souffre aujourd’hui d’un retard de plus d’un an sur son calendrier initial.

Le pergélisol est l’un des problèmes majeurs ayant causé ce retard, selon Darryl Froese, gestionnaire de projet au ministère de la voirie et des Travaux publics du gouvernement du Yukon. En effet, reposant sur le pergélisol, le tracé de la fibre optique qui suit la route Dempster présente une infrastructure particulière qui a nécessité la consultation de plusieurs groupes d’experts sur la question.

« Nous sommes très conscients du fait que les perturbations du sol dans certaines zones de pergélisol peuvent causer la pire dégradation du pergélisol. Nous avons planifié l’installation de la ligne en fonction des conditions de pergélisol très spécifiques qui existent le long de cette route », explique-t-il lors d’une entrevue.

La ligne de fibre optique de la route Dempster appartiendra au gouvernement du Yukon et la compagnie Northwestel la louera et l’exploitera pour une période de 20 ans. Les couts de construction représentent plus de 84 % du budget dont le montant total s’élève à 79 millions $.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.