Réjouissant

Une nouvelle mairesse, la légalisation du cannabis, des investissements pour réduire les émissions anthropiques de carbone, des institutions postsecondaire pour des carrières maritimes, la francophonie est encore vivante, et sa nouvelle graphie qui commence à prendre après un peu moins de 30 ans et finalement une bonne tape dans le dos du gouvernement pour ces efforts et pour qu’il garde son élan et fasse vraiment évoluer les services en français aux TNO.
Que du bonheur… ça doit être le pot!


Le pot qui est de retour pour un nouvel essor du continent. Car c’est le chanvre des cordages des caravelles qui a permi aux colonisateurs de traverser l’atlantique. Avec sa faible teneur en THC ou autres cannabinoïdes, le chanvre a déjà marqué l’économie nord-américaine. Maintenant, avec la légalisation de sa forme psychotrope, le cannabis va marquer l’économie, mais d’autant plus la société canadienne. Les pours et les contres vont continuer de s’ébattre pour atteindre l’opinion publique, mais au fil des ans, la consommation de marijuana va faire rouler l’économie tout comme les autres drogues légales. Santé Canada et Statistique Canada ont des enquêtes nationales en marche… Après ses recherches dans quelques années, il y aura d’énormes autocollants sur les contenants ou les joints de cannabis que la population va consommer. Tout comme l’alcool et le tabac.


On a chanté « Légalisation » en anglais, en français, en espagnol à travers le monde. On l’a revendiquée dans plusieurs pays et elle arrive au Canada.C’est pas de la petite fumée!


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages