La Rainbow Coalition planifie un déménagement

Face à une demande croissante au sein de la communauté LGBTQ+, la Rainbow Coalition de Yellowknife cherche à élargir sa portée avec l’achat d’un nouvel édifice. Sur la photo : une traverse piétonne, en face de la mairie de Yellowknife. (Crédit photo : Thomas Ethier)

Face à une demande croissante au sein de la communauté LGBTQ+, la Rainbow Coalition de Yellowknife cherche à élargir sa portée avec l’achat d’un nouvel édifice. Sur la photo : une traverse piétonne, en face de la mairie de Yellowknife. (Crédit photo : Thomas Ethier)

Thomas Ethier
IJL – Territoires

La Rainbow Coalition de Yellowknife souhaite marquer sa dixième année d’activité auprès de la communauté LGBTQ+ des TNO par l’acquisition d’un nouvel édifice. L’organisme lançait cette semaine une campagne de financement, avec pour objectif d’amasser 75 000 $ afin de mettre le projet en branle, et élargir son offre de programmes aux résidents de tous âges.

À l’heure actuelle, les bureaux loués par de la coalition abritent notamment le centre jeunesse Rainbow Youth. Selon la coordonnatrice des programmes d’été, Adithi Balagi, jusqu’à trente jeunes peuvent s’y rassembler lors de certains évènements.

« L’espace est trop petit pour accueillir tous ceux et celles qui souhaitent accéder à nos programmes, affirme-t-elle. Nous avons beaucoup de demandes à l’heure actuelle, et un nouvel édifice nous offrirait les ressources nécessaires pour étendre ces programmes et accueillir encore plus de participant.e.s ».

 

Plus d'adultes

Depuis sa fondation en 2011, l’organisme s’adresse principalement aux jeunes. Ce créneau est toutefois appelé à s’élargir, pour y inclure les adultes de la communauté LGBTQ+, âgé.e.s de plus de 30 ans.

« Beaucoup de personnes plus âgées souhaitent avoir accès à nos programmes afin de pouvoir échanger avec d’autres membres de la communauté, explique Mme Balagi. Avec ce nouvel espace, il serait possible, par exemple, d’offrir des ateliers ou d’organiser des cercles de partage pour permettre à tous et toutes d’entrer en contact avec des gens qui vivent des expériences similaires aux leurs. »

La campagne de financement inclut un concours et un encan silencieux. Les élu.e.s de la municipalité de Yellowknife et du gouvernement des TNO n’auraient pour l’instant pris aucun engagement financier envers la Rainbow Coalition.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.