En bref : La Colonne du 3 septembre 2021

02 septembre 2021

Le Marché fermier Desnede recherche des musiciens

La ville de Fort Smith en collaboration avec le Marché fermier Desnede est à la recherche de plusieurs artistes pour offrir des performances les dimanches après-midi jusqu’au 19 septembre. Précisément, ils sont à la recherche de musiciens solos ou en duos, avec ou sans expérience sur scène.

 

Dernière semaine des Hay Days

Après un été musical et festif à Hay River, le festival Hay Days tire à sa fin avec sa douzième et dernière semaine de programmation. Pour l’occasion, Patrick Jacobson fait la route de Yellowknife pour faire vibrer les planches du Quai des pêcheurs le 4 septembre de 11 h à 13 h. Il n’y a non seulement un, mais bien deux artisans invités cette semaine : Martin Goodlife de Goodlife creations Yellowknife et Georgina Fabian de Traditional Crafts K’atl’odeeche First Nation.

 

De la science à domicile

Le mois de septembre est synonyme du retour des ensembles de sciences pour les plus jeunes à Hay River. Cette activité, organisée par la bibliothèque Centennial, débute le 7 septembre et se tient chaque mardi. Les parents pourront ramasser les ensembles scientifiques pour les enfants d’un à six ans et faire les diverses expériences à la maison, en famille. L’inscription est requise pour participer, il suffit de contacter directement la bibliothèque.

 

Le GTNO débute le programme Sceau bleu

Ce programme est une initiative ténoise visant la certification des compétences en affaires. Les résidents titulaires d’un certificat de compagnon ou de métier pourront soumettre leur candidature, afin de perfectionner et de faire reconnaitre leurs compétences en affaires. Pour obtenir le Sceau bleu, les participants devront suivre une formation de 150 heures dans l’un des 18 domaines approuvés d’études en affaires.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.