En bref : La Colonne du 23 avril 2021

22 avril 2021

 Notification d’exposition

Le 21 avril, l’administration de la santé publique des TNO a émis une notification d’exposition, c’est-à-dire un avis que certaines personnes auraient pu être en contact avec une personne infectée à la COVID-19. Toutes les personnes qui se trouvaient au restaurant Taste of Saigon de Yellowknife, le lundi 19 avril entre 15 h et 16 h 30 doivent s’auto-isoler immédiatement pour une période de 14 jours. Elles sont aussi priées de communiquer avec la santé publique de Yellowknife au 867-767-9120 pour obtenir des directives. Le cas échéant, les personnes de leur ménage doivent également s’isoler. Durant cette période, les personnes sont tenues de rester à l’affut de l’apparition de symptômes de la COVID tels que la toux, la fièvre, l’essoufflement ou encore les maux de tête. Si elles présentent des symptômes, elles doivent prendre rendez-vous pour passer un test de dépistage.

 

Les victimes du « pasteur Brad »

La GRC de l’Alberta a récemment arrêté un présumé pédophile qui pourrait avoir fait des victimes aux TNO. Brad Dahr, 53 ans, connu sous le surnom de « pasteur Brad » (Reverend Brad), fait notamment face à des accusations d’attouchements sexuels, de voyeurisme et de possession et distribution de matériel pornographique juvénile, pour des infractions survenues entre 2018 et 2020. La GRC poursuit son enquête et demande la collaboration du public pour étayer d’éventuels crimes similaires qui pourraient avoir été commis ailleurs au pays, notamment à Yellowknife. Brad Dahr est un homme chauve aux yeux bleus de six pieds et de 260 livres. Si vous avez des informations à fournir ou que vous croyez avoir été victime de ce présumé agresseur, contactez la ligne Échec au crime de la GRC au 1 800 222-8477.

 

Semaine de la Terre

Jusqu’au 25 avril, l’organisme Ecology North célèbre la semaine de la Terre. La programmation offerte à Yellowknife est variée et culmine avec une marche pour le climat, dimanche, dont le départ est donné à 14 h devant l’Assemblée législative. Certaines activités ont également lieu à Hay River, à Fort Resolution, à Lutsel K’e et à Norman Wells. Le Jour de la Terre est célébré partout dans le monde le 22 avril.

 

Une mosquée à Yellowknife ?

Le Centre islamique de Yellowknife poursuit ses efforts pour faire bâtir une mosquée neuve dans la capitale territoriale. L’édifice qui abritait le lieu de culte précédent a été démoli en 2018 et les 600 musulmans de Yellowknife n’ont plus de lieu pour se rassembler et prier. Une collecte de fonds en ligne a été lancée sur la plateforme de sociofinancement Launchgood. On tente de réunir la somme de 100 000 $ d’ici la fin mai. Durant le mois du ramadan, la communauté musulmane de Yellowknife fera don de 1 $ pour chaque tranche de 2 $ amassée.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages