Favoriser la transition au postsecondaire : La 9e édition du gala aura lieu à Whitehorse.

13 février 2020
Jessica Shabtai, Stephen Mansell, Lorraine Thompson, Aaju Peter, Martin Phillipson et Nuka Olsen-Hakongak, l’équipe du programme de droit du Nunavut.

Jessica Shabtai, Stephen Mansell, Lorraine Thompson, Aaju Peter, Martin Phillipson et Nuka Olsen-Hakongak, l’équipe du programme de droit du Nunavut.

Northern Compass, un projet pour encadrer dans leurs études postsecondaires les jeunes des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut a remporté la bourse de 1 million $ remise à Ottawa lors de la cérémonie Prix Inspiration arctique.
Plusieurs personnalités du monde politique étaient sur place pour le gala dont la direction musicale était assumée par l’auteure et compositrice dénée Leela Gilday ; on retiendra notamment les ministres fédéraux Mélanie Joly et Dan Vandal, les premiers ministres du Yukon et du Nunavut, Sandy Silver et Joe Savikataak, et le président d’Inuit Tapiriit Kanatami, Nathan Obed.
Quelques membres de Northern Compass ont été formés au sein de l’organisme Northern Youth Abroad et travaillent déjà depuis plusieurs années auprès des jeunes.
« Notre équipe est composée de gens du Nunavut, des TNO, du Yukon et d’Ottawa et c’est une des forces de notre projet » précise un de ses maitres d’œuvre et directeur adjoint de l’école élémentaire Elijah Smith de Whitehorse, Jim Snider. « Nous sommes comme une famille qui aime travailler ensemble et travailler avec ces jeunes. »

Une famille pour les expatriés
Northern Compass se concentre sur les étudiants et les étudiantes des TNO et du Nunavut, mais souhaite étendre ses activités aux Yukon. Celles-ci consistent à favoriser la transition des élèves vers les études supérieures, depuis le choix d’une institution d’enseignement jusqu’aux activités du campus.
« Il y a tellement de choses auxquelles on ne pense pas, de dire M. Snider, comment s’inscrire à une école, trouver un appartement, utiliser les transports en commun, demander un soutien financier. […] Quand les étudiants quittent le Nord, ils n’ont pas nécessairement de famille là où ils vont. Alors nous voulons être une famille pour eux. »
Une des stratégies de Northern Compass consiste à se concentrer dans des institutions de l’Ouest du Canada et en Ontario, où les étudiants du Nord peuvent se rassembler.
« Nous tentons d’avoir des mentors qui sont déjà dans ces écoles, de travailler de concert avec les centres de soutien autochtones là-bas », dit M. Snider.
La réalisation du projet repose sur un mélange de personnes bénévoles et rémunérées.
« Je suis très enthousiasmé par ce prix de 1 million $, affirme M. Snyder. Nous sommes très passionnés par le renforcement de la jeunesse. […] Le prix va nous permettre d’aller plus loin et d’aider plus de jeunes. »

Mode de sélection
Northern Compass a été préféré à Imaa, un projet d’enseignement de la musique aux enfants inuits et de formation de professeurs de musique.
Les prix Inspiration Arctique ont été fondés par les mécènes Sima Shafiri et Arnold Witzig ; ils sont financés par les secteurs privés et publics et cogérés par un organisme émanant du bureau du gouverneur général, la Fondation Rideau Hall.
Les prix sont remis pour des projets socioculturels, économiques, de santé, environnementaux ou éducatifs provenant des cinq régions arctiques du Canada, les TNO, le Yukon, le Nunavut, le Nunavik ou le Labrador.
Les finalistes aux Prix Inspiration arctique sont sélectionnés par des comités régionaux. Les lauréats sont ensuite déterminés par un comité national formé de personnalités du monde politique, artistique et scientifique.
La 9e cérémonie annuelle des Prix Inspiration Arctique aura lieu à Whitehorse le 17 février 2021.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
Journaliste | Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561