L'essor de la musique classique_13

17 décembre 2019

Jean Philipe Rameau présente en 1735 Les Indes galantes, œuvre musicale qui s’inscrit dans la tradition de l’opéra-ballet, genre musical créé à Paris par André Campra. L’œuvre qui marque l’éclosion de ce genre musical est l’Europe galante. André Campra (maitre de chapelle de Louis XIV et directeur musical de l’Académie royale de musique) est le compositeur de la musique du livret d’Antoine Houdar de la Motte, œuvre dont le chorégraphe est Luis Pecour. La différence de structure qui différencie l’opéra ballet de l’opéra et du drame lyrique est qu’il n’est pas divisé en actes, mais en entrées, et que l’avant-scène de l’œuvre n’est pas la beauté lyrique des voix, mais de la danse.

L’opéra-ballet Les Indes galantes, comédie amoureuse qui se déroule en Turquie, au Perou, en Perse et en Amérique du Nord, dont le rondeau les sauvages est le plus connu, a comme librettiste Louis Fuzelier, Michel Blondy comme chorégraphe et Rameau, comme compositeur. Depuis sa présentation a l’Académie royale de musique, Jean Philipe Rameau compose des opéras, des suites et des chansons qui s’inscrivent dans tradition de la chanson française (telle que la chanson Frère Jacques). Il écrit aussi d’autres essais en théorie de la musique qui sont présentés à l’Académie de sciences. Comme compositeur, il inspire les philosophes du siècle des Lumières et s’associe à eux. La beauté et la complexité architecturale polyphonique de ses compositions affirment la renommée de Rameau dans les hautes sphères du royaume de France, du royaume de Grande-Bretagne, du royaume d’Espagne et du Saint-Empire romain germanique.

La somme de son travail est remarquée par Jeanne Antoinette Poisson, marquise de Pompadour. Elle établit des liens avec des philosophes et artistes dans son rôle d’hôtesse de prestigieux salons de Paris, salles administrées
par des femmes célèbres qui recevaient des philosophes, des artistes et des scientifiques pour établir des discutions sur diverses disciplines. Jeanne Antoinette devient maitresse en titre du roi Louis XV et son bras droit dans des affaires politiques et stratégiques. Bien que son rôle dans la gouvernance du royaume soit controversé, elle appuie le développement des arts et des sciences. En 1745, elle persuade le roi de demander à Rameau de composer la musique pour des livrets écrits par Voltaire.

L’auteur anime Trésor de la musique classique à 21 h,
les dimanches et mercredis sur CIVR 103,5 FM et Radiotaiga.com.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages