L'envol de la musique classique dans le romantisme_10

 Au début de la période du Romantisme, deux pôles d’influence dominent : celui de Ludwig Beethoven pour la structure de la symphonie, et celui de Niccolo Paganini pour la maitrise des possibilités et des vitesses de la dynamique sonore du violon. Durant cette même période, un autre géant de la composition en musique classique émerge au nord de la péninsule italienne et aura une influence marquante sur l’écriture musicale et sur l’opéra : Gioacchino Rossini.

Gioacchino Rossini voit le jour dans la ville de Pesaro, communauté portuaire située au sur la côte est de la péninsule italienne, dans la région des Marches, entre deux collines dont leurs versants s’immergent dans la mer Adriatique. Il nait le 29 février 1792 de parents musiciens. Son père, Guiseppe Rossini, joue de la trompette et du cor ; sa mère, Anna Guidarini, est chanteuse et actrice. Gioacchino est fils unique. Bébé, il est bercé par les mélodies que ses parents aimants lui font entendre. Petit enfant, il accompagne ses parents à leurs répétitions.

Le climat politique de Pesaro est bouleversé vers la fin de XVIIIe siècle lorsque le Directoire français (système gouvernemental français établi à Luxembourg après la Révolution) ordonne à Napoléon d’entreprendre la campagne d’Italie pour combattre la deuxième coalition européenne. Celle-ci cherche à rétablir la monarchie en France et à protéger les systèmes féodaux d’Europe des idées révolutionnaires. En 1798, les forces françaises conquièrent Rome et Naples. Dans ce contexte, Guiseppe Rossini s’implique dans la mouvance sociale de Pesaro en faveur des Français dont il appuie la philosophie des Lumières.

En 1799, le cardinal Fabrizio Dionigi Ruffo réunit les partisans du monarque déchu de Naples, Ferdinand IV, et organise le mouvement de révolte des Sanfedisti. Ce mouvement gagne en force et en influence et oblige les Français à se retirer. Le Pape reprend le contrôle des États pontificaux et Ferdinand IV retrouve son trône. Guiseppe Rossini est alors persécuté. Cette situation le pousse à fuir avec sa famille vers la ville de Bologne en passant par Ravenne, Ferrare et Lugo. C’est là qu’il s’engage avec son épouse au développement artistique et à l’éducation musicale du petit Gioacchino. C’est à l’école de musique des frères Malerbi qu’il apprend la théorie musicale. En 1804, alors âgé de 12 ans, Gioacchino Rossini compose sa première œuvre, Sei sonate a quattro, une composition pour deux violons, violoncelle et contrebasse.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages