CSFTNO : les commissaires élus par acclamation

(Crédit photo : Archives L’Aquilon)

(Crédit photo : Archives L’Aquilon)

Réélu commissaire scolaire pour l’administration de l’école Allain St-Cyr, le président de la CSFTNO, Simon Cloutier, a déclaré qu’il compte céder le leadeurship en décembre prochain.

Thomas Ethier – IJL – Territoires

Les six commissaires scolaires de la Commission scolaire francophone des TNO (CSFTNO) ont été élus par acclamation, ce lundi 4 octobre, pour un nouveau mandat de trois ans. Trois candidatures par école ont été soumises, pour autant de sièges à combler, ce qui met un terme à ces élections scolaires 2021.

L’école Allain St-Cyr de Yellowknife sera représentée par Jean de Dieu Tuyishime et Simon Cloutier – élus respectivement pour un second et pour un troisième mandat –, et par Nathalie Nadeau, qui commence son premier mandat.

À Hay River, Rachelle Cook devient commissaire scolaire aux côtés de Catherine Boulanger et de Jessica King, chacune élue pour la première fois en 2020.

 

Un nouveau président

Bien qu’il poursuive son engagement à l’école Allain St-Cyr, le président de la CSFTNO, Simon Cloutier, a déclaré qu’il compte passer le flambeau cet automne. « Après six ans à la présidence, je crois qu’un changement de leadeurship sera bénéfique pour tous », a-t-il indiqué à Médias ténois. Un nouveau président sera élu en décembre.

Selon le président, des changements notoires pourraient marquer les écoles francophones des TNO au cours des prochaines années. Il souligne notamment des travaux importants à entreprendre à l’école Boréale, conformément à une décision rendue par la Cour suprême en 2020. « Selon ce jugement, les élèves francophones du Canada ont droit à une expérience scolaire équivalente à celle des élèves anglophones de leur communauté, ce qui n’est évidemment pas le cas à Hay River, explique-t-il. C’est un dossier majeur. »

Du côté de l’école Allain St-Cyr, selon Simon Cloutier, les efforts devront être dirigés vers l’agrandissement de la Garderie Plein Soleil. « Bien qu’il s’agisse d’une entité distincte de l’école Allain St-Cyr, la garderie se trouve dans nos locaux, et il appartient donc à la CSFTNO de faire les demandes de financement au gouvernement fédéral pour entreprendre les travaux, explique M. Cloutier. C’est un peu notre pépinière, puisque la garderie s’occupe des enfants qui deviendront nos élèves. »

La CSFTNO poursuit également les réflexions entourant un récent jugement de la cour d’appel des TNO. Les trois juges ont rejeté en aout la cause de cinq familles non-ayants droit dont les enfants se sont vu refuser l’admission aux écoles francophones par le gouvernement des TNO. « Ce dossier reste d’actualité, puisque nous avons jusqu’à la fin du mois pour décider ce que nous ferons de cette décision », souligne M. Cloutier, qui n’exclut pas que l’affaire soit portée en Cour suprême.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de nouvelles
Journaliste à Yellowknife |
Marie-Soleil Desautels
Journaliste à Hay River | Thomas Chabot
Journaliste IJL | Thomas Ethier
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867-766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4T
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
614 – 115, rue George, Oakville, ON L2J 0A5
T 905-599-2561