Au rayonnement de la musique classique_8

23 juillet 2020
L’auteur anime habituellement Trésor de la musique classique à 21 h, la diffusion de ce programme est actuellement en pause sur Radiotaiga.com.

L’auteur anime habituellement Trésor de la musique classique à 21 h, la diffusion de ce programme est actuellement en pause sur Radiotaiga.com.

De 1753 à 1757, Joseph Haydn fait ses études en composition musicale à Vienne. Durant cette période, il travaille comme secrétaire de Nicola Porpora et étudie les traités de Johan Joseph Fux et les compositions de Karl Philipp Emmanuel Bach. Bien que Haydn travaille et développe une grande amitié avec Porpora, qui est un des compositeurs phares de l’opéra, et avec Metastasio, le plus renommé des poète et librettiste de son époque, il s’intéresse très peu pour la composition d’opéras. Il compose seulement treize opéras et quelques dizaines d’arias et de chansons. Son inspiration rayonne dans la composition de plusieurs centaines de symphonies, de musiques de chambre, et de concertos instrumentaux qu’il commence à écrire trois ans après le départ de Porpora (qui après avoir écrit et publié ses Sonates XII retourne à Naples). Durant ces trois années, Haydn devient célèbre en travaillant comme professeur de chant et de clavier pour la noblesse austro-hongroise.
En 176, Haydn est embauché comme vice-maitre de chapelle par le prince Paul Anton, chef de la maison Esterhazy, sous la maison des Habsbourg, qui gouverne le Saint-Empire romain germanique. La maison Esterhazy est probablement la plus importante de la noblesse austro-hongroise qui détient plusieurs châteaux parmi lesquels celui de Esterhazy est considéré au même niveau que Versailles quant au raffinement de son intérieur. Haydn va rester au service de cette famille jusqu’à la fin de ses jours avec de courtes périodes dans lesquelles il séjourne en Angleterre et en Espagne. À la mort du prince Paul Anton, Nicholas Joseph Esterhazy devient prince et chef de la famille Esterhazy. Haydn devient alors le maitre de chapelle de la famille entière. Le Prince Nicholas est renommé pour ses talents de stratège militaire dans la guerre de Sept Ans, et comme grand musicien et mécène des arts. C’est pour lui que Haydn compose des symphonies, des opéras et des concertos pour baryton.
Au final, on estime la somme des compositions de Joseph Haydn entre 950 et 1 000 œuvres. Parmi celles-ci, on retrouve 110 symphonies, 83 compositions pour quatuors à cordes, 32 collections de danse et 168 compositions dans lesquelles le baryton est l’instrument principal. Sa force créatrice est comparée à celle de Mozart (avec qui il joue des quatuors de cordes) et de Beethoven à qui il enseigne occasionnellement la composition musicale.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561