Au rayonnement de la musique classique_13

03 septembre 2020
L’auteur anime habituellement Trésor de la musique classique à 21 h, la diffusion de ce programme est actuellement en pause sur Radiotaiga.com.

L’auteur anime habituellement Trésor de la musique classique à 21 h, la diffusion de ce programme est actuellement en pause sur Radiotaiga.com.

Dans les années 1770, la musique classique fleurit à Bologne. Elle y prend la forme de concerts, de sonates, de symphonies et d’opéra seria dont les thèmes sont surtout mythologiques et historiques. C’est ce qui motive Wolfgang Amadeus Mozart et son père Léopold à y séjourner quelque mois lors de leur voyage dans la péninsule italienne.

En 1771, à Bologne, les Mozart font la rencontre de Josef Myslivecek, compositeur et virtuose du violon, né à Prague en 1737 dans une famille de meuniers. Myslivecek devient lui-même maitre meunier alors qu’il fait des études de philosophie à l’université de Prague et des études de musique auprès des compositeurs Franz Habermann et Josef Seger. Le rythme et le timbre du moulin qui change selon les grains qu’on y moud inspirent son imagination musicale. Au cours de sa vie, il compose plus d’une centaine d’œuvres dont les principales sont des oratorios, des symphonies, des concertos pour violon et des opéras sérias, dont la plupart sont rédigés par le librettiste Pietro Metastasio. Lorsque son chemin croise celui des Mozart, en plus de partager ses connaissances avec le jeune Wolfang Amadeus, il présente le père et le fils à son maitre en composition, Giovanni Pescetti. C’est pour rencontrer ce dernier que Myslivecek se trouve à Bologne.

Giovanni Battista Pescetti nait à Venise en 1704, où il étudie et compose plusieurs œuvres parmi lesquelles des opéras seria, dont le succès le mène à Londres, où il est directeur du théâtre de la Noblesse et du Théâtre du roi entre 1736 et 1745. Il est respecté pour ses compositions et sa connaissance de l’opéra italien dans ses deux formes : seria et comique. Plus tard, il devient maitre de composition musicale à l’université de Bologne et à la basillique Saint-Marc de Venise dans laquelle il est aussi organiste. Ses deux étudiants principaux sont Josef Myslivecek et Antonio Salieri.

Giovanni Battista Martini est autre compositeur italien qui aura une grande influence sur Wolfgang Amadeus Mozart. Ce frère franciscain est compositeur, théoricien de la musique, érudit dans la tradition musicale italienne et professeur à l'Academie philharmonique de Bologne. L'instutution fondée en 1666 accueille plusieurs grands composteurs et musiciens tels que Arcangelo Corelli ou le castrat Carlo Farinelli. Le jeune Mozart devient membre de cette académie en 1771.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561