Élections municipales : Alty, au sommet de la capitale

18 octobre 2018
Rebecca Alty accède au poste de mairesse de Yellowknife, pour un terme fixé désormais à quatre ans. (Crédit photo : Denis Lord)

Rebecca Alty accède au poste de mairesse de Yellowknife, pour un terme fixé désormais à quatre ans. (Crédit photo : Denis Lord)

À ses deux termes comme conseillère municipale, Rebecca Alty ajoutera celui de mairesse à partir du 5 novembre prochain. Ainsi en ont décidé les électeurs de Yellowknife, qui lui ont accordé 2938 votes, soient 728 de plus que son plus proche rival, le conseiller sortant Adrian Bell.


« Je suis sous le choc, a déclaré Mme Alty, qui suivait les élections de la résidence du conseiller Niels Konge, également réélu. C’est pas mal excitant et j’accepte avec émotion et modestie. »


La nouvelle mairesse attribue son élection autant à sa campagne qu’à sa plateforme électorale et à son implication sociale depuis plusieurs années.


« Je pense que ça fait une différence de travailler avec les gens des différentes organisations. [...] Les gens avec qui j’ai parlé ont apprécié que je veuille travailler avec eux pour passer par-dessus les obstacles. »
La future mairesse a aussi fait référence à son style de leadeurship.


Modeste dans la victoire, elle a admis être consciente de l’importance de son appui. « Mais on ne sait jamais vraiment si les gens iront voter, a-t-elle noté. Et les autres candidats ont fait une excellente campagne. »

Au Twist
Adrian Bell a surveillé le résultat des élections au bar le Twist, où des candidats comme Terry Testart et Stacie Smith faisaient de même, parmi une assistance somme toute peu dense.


« On dirait que les gens veulent quelque chose de différent pour Yellowknife, a analysé M. Bell, avouant son désappointement. Les gens ont parlé, j’ai appelé Rebecca et je l’ai félicitée. Elle a fait une campagne forte. »


« Je pense que j’ai mené une campagne de base, a ajouté M. Bell, interrogé sur les causes de sa défaite. Je pense que c’est la plateforme et les antécédents qui ont fait la différence. »


M. Bell s’est dit agréablement surpris par l’ampleur du vote. 5354 des 9544 électeurs éligibles se sont manifestés.
Au Twist, M. Bell a remercié ses partisans. « Ça a été six bonnes et longues semaines. J’ai fait beaucoup de porte-à-porte, j’ai eu des conversations fantastiques. J’ai été ému par l’aide et l’appui que j’ai reçu. »


Bob Stewart et Jerald Sibbeston ont respectivement reçu 102 et 93 votes.

Le vote aux femmes
Si les femmes étaient très peu nombreuses à se présenter à cette élection, elles ont toutes été élues.
Pour son deuxième terme, la conseillère Shauna Morgan a eu les honneurs du plus haut nombre de voix, avec 3398. Stacie Smith (2517) et Cynthia Mufandaedza (2160) ont également été élues.


Mme Smith est propriétaire d’un magasin de fleurs. Interrogée au Twist, avant que ne soit dévoilé le résultat du vote, elle a affirmé ne pas être tellement anxieuse et qu’elle s’impliquerait de toute façon, élue ou non. Mme Smith est présidente du Festival de la rue Franklin. L’élément central de la plateforme électorale de cette jeune femme est la revitalisation du centre-ville, avec un accent mis sur la sécurité et la durabilité.


Le conseil de ville est complété par Julian Morse (2895), Robin Williams (2845), Steve Payne, (2671), Niels Konge (2459) et Rommel Silverio, (2027). Monsieur Williams, tout comme Stacie Smith et Cynthia Mufandaedza, est un nouveau venu à l’hôtel de ville.


Le futur vice-maire sera choisi de concert avec tous les conseillers, a indiqué Rebecca Alty.

Terme de quatre ans
En décortiquant les votes, on se rend par ailleurs compte que les citoyens n’ont pas toujours voté pour le nombre de candidats auquel ils avaient droit et que, mathématiquement parlant, il est possible que d’aucuns aient voté pour des conseillers sans en faire tout autant pour les candidats à la mairie.


Par ailleurs, le règlement 4969, qui fait passer le mandat des élus de trois à quatre ans a été approuvé. 3096 citoyens se sont prononcés en faveur, 2013 s’y sont opposés. Encore ici, on note des abstentions dans le vote. M. Bell et Mme Alty se sont déclarés favorables à ce règlement.


Lors du dévoilement des résultats, Greg, un citoyen rencontré dans un hôtel de ville quasi désert, a aussi opiné dans ce sens, non sans ironie : « Ça leur prend un an pour savoir ce qu’ils font, et durant la dernière année, ils travaillent à leur réélection. »


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages