Une nouvelle exposition sur les 100 ans du Traité 11

Une vue d’ensemble de l’exposition du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles portant sur le Traité 11. (Crédit photo : Thomas Chabot)

Une vue d’ensemble de l’exposition du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles portant sur le Traité 11. (Crédit photo : Thomas Chabot)

À compter du 16 juillet, les résidents ou les visiteurs de passage à Yellowknife pourront visiter une nouvelle exposition présentée au Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles, Les 100 ans du Traité no 11.

Cette exposition, comme son nom l’indique, porte sur le centenaire de la signature du Traité 11 par le Chef Monfwi à Behchoko`, le 22 aout 1921. Le Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles organise cette exposition en partenariat avec le gouvernement tlicho et les citoyens tlichos.

« Les Tlichos sont heureux de partager l’histoire de la signature du Traité 11 et d’expliquer son lien avec l’autonomie gouvernementale actuelle. Le Chef Mowhì savait ce qui s’en venait et, 100 ans plus tard, nous sommes sur la voie de la reconnaissance de notre nation et de notre territoire », explique le grand chef tlicho, George Mackenzie.

La directrice du musée, Sarah Carr-Locke, explique qu’il « est important pour les communautés de parler pour elles-mêmes, conséquemment cette exposition a été faite en partenariat avec le gouvernement tli?cho. Ils ont écrit tous les textes et décidé quels éléments allaient être exposés ».

Située dans une salle à aire ouverte à la gauche de l’entrée du musée, l’exposition se veut familiale. Des panneaux de devinettes sur le Traité 11 sont installés sur un mur, afin d’encourager la participation et d’éveiller l’intérêt des plus jeunes.

« Les enfants qui ont grandi ici ont un peu d’idées quant à l’histoire des TNO, mais beaucoup d’adultes ne connaissent pas l’histoire », poursuit la directrice. Une carte montrant les territoires des différents chefs signataires du Traité 11 fait partie de l’exposition et permet aux visiteurs de situer visuellement toute l’ampleur de l’impact de ce traité.

Des répliques du Traité 11 et du livre de signatures sont installées, afin de permettre aux visiteurs de plonger dans l’histoire de cet évènement marquant de l’histoire ténoise. Ces répliques sont fidèles aux documents originaux qui sont conservés aux archives du Canada à Ottawa.

L’une des pièces centrales de l’exposition est la médaille qui a été remise au Chef Monfwi suite à la signature du Traité 11. « On garde cette médaille ici, au Centre du patrimoine, mais elle appartient au gouvernement tli?cho. On la garde ici pour la conserver dans des conditions idéales et assurer la sécurité de l’objet », poursuit Mme Carr-Locke.

L’inauguration officielle de l’exposition aura lieu ce vendredi 16 juillet à Yellowknife et sera ouverte au public. Plusieurs membres du gouvernement tli?cho y seront présents et plusieurs activités sont prévues, notamment une cérémonie d’offrande au feu.

Pour les intéressés, l’exposition sera ouverte au public du mercredi au dimanche, de 13 h à 17 h. Plus de détails sur l’exposition Les 100 ans du Traité no 11 sont disponibles sur le site Internet du Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Salle de nouvelles
Journaliste à Yellowknife |
Marie-Soleil Desautels
Journaliste à Hay River | Thomas Chabot
Journaliste IJL | Thomas Ethier
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867-766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4T
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
614 – 115, rue George, Oakville, ON L2J 0A5
T 905-599-2561