S'abonner à Médias Ténois

Prix Sobey : Krystle Silverfox à l’honneur

L’artiste Krystle Silverfox, membre de la Première Nation de Selkirk au Yukon a été sélectionnée sur la courte liste du prix Sobey pour les arts contemporains. Elle est, cette année, la seule représentante des trois territoires. (Crédit photo : Nelly Guidici)

L’artiste Krystle Silverfox, membre de la Première Nation de Selkirk au Yukon a été sélectionnée sur la courte liste du prix Sobey pour les arts contemporains. Elle est, cette année, la seule représentante des trois territoires. (Crédit photo : Nelly Guidici)

La Fondation Sobey pour les arts a annoncé, le 8 juin 2022, les noms des cinq lauréats du Prix Sobey pour les arts. L’artiste Krystle Silverfox, membre de la Première Nation de Selkirk au Yukon a été sélectionnée pour la région Côte Ouest et Yukon. Elle est, cette année, la seule représentante des trois territoires.

Le nom du gagnant ou de la gagnante du prix sera dévoilé lors d’une soirée de gala, dont la date n’a pas encore été précisée. L’artiste se verra attribuer la somme de 100 000 $ tandis que les quatre autres finalistes recevront 25 000 $.

« Le Prix Sobey pour les arts se veut une vitrine d’exception pour montrer l’impact continu de l’art contemporain sur la société canadienne », a indiqué la directrice générale du Musée des beaux-arts du Canada, Sasha Suda.

« En tant que présidente du jury, je suis impressionnée par la force et la vision dont fait preuve chaque artiste de la courte liste, poursuit-elle. Nous attendons avec impatience de célébrer ces artistes contemporains à l’occasion de l’exposition présentée au Musée des beaux-arts et de la cérémonie de remise des prix. »

Krystle Silverfox s’est dite étonnée lorsqu’elle a appris la nouvelle : « Je suis toujours sous le choc de la nouvelle, parce que les quatre autres artistes sélectionnés pour la région Côte Ouest et Yukon sont tous incroyables. Avoir été considérée à leurs côtés est un si grand honneur ! Maintenant, je dois vraiment prendre du recul et avoir une certaine gratitude pour ma propre pratique artistique. »

Si l’artiste ne sait pas encore quelle création elle va présenter au Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, elle souhaite présenter une œuvre qui explore le territoire ainsi que la surveillance et la gestion des territoires autochtones. Le lien que les humains entretiennent avec la terre et ce que cela signifie sont aussi des aspects sur lesquels elle compte réfléchir dans les prochaines semaines.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.