S'abonner à Médias Ténois

Départ d’un francophone : Paul Thériault quittera ses fonctions

07 avril 2011
0 Commentaire(s)

Paul Thériault quittera la direction de l’école secondaire Diamond Jenness, dès la fin de l’année scolaire.


La commission scolaire de la division du South Slave a annoncé le départ du directeur de l’école secondaire de Hay River, M. Paul Thériault, le 29 mars dernier. Le francophone quittera ses fonctions à Hay River, pour l’année scolaire 2011-2012.

Il se réaffectera à la direction de l’École fransaskoise de Lloydminster, en Saskatchewan, province où il a vécu pendant plus d’une quinzaine d’années et où sa famille se trouve encore.

« Je retourne à ma vocation », partage M. Thériault à L’Aquilon : « Je retourne à la francophonie. » Par le fait même, il a ajouté à propos de son nouvel emploi à L’École fransaskoise de Lloydminster, qui a ouvert ses portes le 7 septembre dernier : « C’est un beau défi que de construire quelque chose, de contribuer à la francophonie et à la fransaskoisie – qui me tient à cœur. » Il a d’ailleurs rappelé son implication auprès de la création du conseil des écoles fransaskoises. « C’est vraiment, peut-être pas un retour chez nous, mais à un quasi chez nous », dit-il, emballé. Ce n’est pas sans regret que M. Thériault a dit quitter ses fonctions où il a pris part à des changements majeurs en tant que directeur, dont la rénovation de l’établissement et la construction d’un centre des métiers : « C’était un emploi de rêve! »
M. Thériault a été connu aux Territoires du Nord-Ouest pour ses implications auprès de la Commission scolaire francophone où il a été directeur général, de 2007 à 2008. Il s’est aussi fait connaître à Hay River grâce à ses implications au sein du conseil d’administration de l’Association franco-culturelle de Hay River ainsi qu’auprès de l’Organisation de cadets du Canada. Depuis une trentaine d’années déjà, il a occupé à tour de rôle ou à la fois les postes d’enseignant et de directeur. Passionné de la pédagogie et de la francophonie, il s’agit, selon lui, d’une décision toute naturelle.

Il sera remplacé par Monsieur Geoff Buerger, présentement directeur de l’École élémentaire Princess Alexandra, à Hay River. « J’ai toute confiance en mon successeur, M. Buerger », a laissé savoir M. Thériault, qui assistait au Forum sur le rendement scolaire des élèves autochtones, cette semaine, sur la réserve de Hay River. M. Buerger, présentement directeur de l’école Princess Alexandra, sera remplacé dans ses fonctions par Chris Philpotts, directeur de l’école Harry Camsell. Ce dernier conservera ses fonctions à cette école, en plus de celles que lui incombera l’école PA. Une décision qui n’inquiète pas Melvin Larocque, le vice-président du district de l’autorité scolaire (DAS) de Hay River. Il informe même, par voie de communiqué, que ce sera l’occasion pour les écoles de vivre un changement qui « permettra au DAS pour continuer d’avoir un leadership solide et avant-gardiste pour servir les besoins éducatifs?de nos étudiants. »