Élections territoriales : Les candidats sont connus !

07 novembre 2003
0 Commentaire(s)
Le 24 novembre prochain, les citoyens des Territoires du Nord-Ouest auront à choisir les députés qui les représenteront à l’Assemblée législative et ce, pour les quatre prochaines années. Depuis le 31 octobre dernier, ceux qui s’intéressent à ce boulot sont connus.

Au total, ils seront 58 personnes, réparties en 19 circonscriptions, à tenter de vous convaincre qu’ils sont les meilleurs pour vous représenter en politique territoriale. C’est sept de moins qu’au cours de la dernière élection qui a eu lieu en 1999.

De plus, cinq candidats ont été réélus par acclamation. Il s’agit de Paul Delorey dans Hay River Nord, Floyd Roland dans Inuvik Boot Lake, David Krutko dans Delta du Mackenzie, Joe Handley dans Weledeh et Brendan Bell dans Yellowknife Sud. « Ce n’est pas la première fois qu’un tel nombre de candidats sont élus par acclamation. À l’élection de 1991, six députés n’ont pas eu d’opposition dans leur comté, mais on comptait alors 24 sièges », souligne l’agente aux communications et à la formation à Élections TNO, Barb Paquin, faisant référence au fait que le Nunavut faisait toujours partie des TNO à cette époque. Avec quelque 26 % de candidats élus par acclamation pour l’élection de 2003, on peut cependant parler d’un record, convient-elle.

Les candidats de Yellowknife qui ont été élus par acclamation, Brendan Bell et Joe Handley, ne voient pas cette situation comme étant problématique. « Avec 58 candidats qui se présentent, c’est indicatif de l’intérêt pour la politique territoriale. Je pense que les députés sortants ont certainement un avantage dans une période où l’économie va bien », dit M. Bell.

Joe Handley voit les choses de la même façon. « Je ne pense pas que ce soit un problème démocratique ou un problème avec notre forme de gouvernement par consensus. Ça a tendance à arriver alors que notre économie est forte, qu’il y a beaucoup d’emplois et que les gens se sentent bien. S’il y avait eu très peu de gens qui se seraient présentés dans les circonscriptions laissées vacantes, alors j’aurais pu voir un signe que les gens n’ont pas confiance au gouvernement. En regardant le nombre de gens qui se présentent dans les comtés vacants, on constate qu’il y a beaucoup d’intérêt pour la politique territoriale ».

Voici donc les candidatures pour chacune des circonscriptions ténoises où l’on retrouvera une course au siège de député.

Pour le Deh Cho, le député sortant, Michael McLeod, fera face à Michael Nadli.

Dans Frame Lake, nous assisterons à un match revanche, alors que Charles Dent affrontera à nouveau David Wind.

La circonscription de Great Slave connaîtra une course à deux, alors que le député sortant, Bill Braden, aura à défendre son siège face à Karen Hamre.

Alors que Jane Greonewegen avait été élue par acclamation, en 1999, dans Hay River Sud, celle-ci devra mener une campagne plus féroce en 2003, alors qu’elle aura trois opposants, soit Ann Lobb, Duncan McNeill et Harvey Werner.

Du côté de Kam Lake, les prétendants au poste de député sont Bill Aho, Steve Peterson et Dave Ramsay.

Dans le Nahendeh, le siège laissé vacant par Jim Antoine en intéresse plusieurs. Il s’agit de Walter Blondin, Rita Cli, Yanny Leo Cordero, John Hazenberg, Arnold Hope, Kevin Menicoche, Shane Thompson et Kathy Tsetso.

Dans la région des Tlicho, la circonscription du Slave Nord, le député sortant Leon Lafferty fera face à l’ancien député Henry Zoe ainsi qu’à Nora Doig.

Au Nunakput, la circonscription la plus septentrionale des TNO, Calvin Pokiak tentera de ravir le siège de Vince Steen.

Dans Range Lake, Francis Chang tentera de faire de même aux dépens de la députée sortante, Sandy Lee.

Dans l’ancienne circonscription du premier ministre Stephen Kakfwi, le Sahtu, on retrouve cinq candidats. Ce sont Lucy Jackson, Frank T’Seleie, Larry Tourangeau, Judi Tutcho et Norman Yakeleya.

À Fort Smith, dans la circonscription de Thebacha, Michael Miltenberger tentera de conserver son siège face à Don Tourangeau.

Dans Tu Nedhe, circonscription englobant le bras Est du Grand lac des Esclaves, la lutte se fera entre le député sortant Steven Nitah et six autres candidats. Ce sont Maurice Boucher, Felix Lockhart, James Marlowe, Robert Sayine, Wilfred Simon et Bobby Villeneuve.

Enfin, le poste laissé vacant par Jake Ootes dans Yellowknife Centre fait aussi de nombreux intéressés. Il s’agit de Bob Haywood, Robert Hawkins, Don Kindt, Annemieke Mulders, Lena Pederson, Daniel Wong et Liz Wyman.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages