S'abonner à Médias Ténois

Ateliers de théâtre : Le compte à rebours est commencé

07 avril 2011
0 Commentaire(s)
Sarah Iris Foster s'entretient sur le théâtre avec les élèves de l'école Boréale. (Photo : Jessica Gilbert)

Sarah Iris Foster s'entretient sur le théâtre avec les élèves de l'école Boréale. (Photo : Jessica Gilbert)

L’école Boréale s’initie au théâtre avec la venue de Sarah Iris Foster, à Hay River, du 4 au 15 avril.


Deux semaines, c’est la durée qu’auront les élèves des 7e, 8e et 9e années de l’école Boréale pour apprendre, préparer et présenter une pièce de théâtre. Le défi paraît impossible? Non, si l’on se fie à Sarah Iris Foster qui est en charge de mener cette troupe instantanée.

Comment préparer une pièce de théâtre en deux semaines? Selon Mme Foster, détentrice d’un baccalauréat en études théâtrales (théâtre d’intervention) et d’un certificat en création littéraire, il s’agit seulement de bien préparer les élèves. « Le but premier, ce n’est pas de voir s’ils sont capables d’apprendre un texte en deux semaines […], le but c’est vraiment de voir s’ils sont capables de jouer un personnage! », partage la jeune femme. Pour leur alléger la tâche, les élèves auront droit à l’improvisation, à deux petites vidéos et, dans certaines scènes leurs personnages, qui auront à prononcer des discours, auront droit à de petits cartons. En plus de ces aides mémoires, les élèves ont reçu leur texte mardi dernier, après l’avoir révisé en partie, lundi dernier. Ils ont, eux-mêmes, participé à l’élaboration de leurs personnages et de la pièce.

« Les jeunes participent beaucoup et sont motivés par le projet. On fait aussi un peu d’impro pour les dégourdir.... ce n’est vraiment pas la majorité des élèves qui a déjà fait du théâtre ou même de l’impro! », partage, pour sa part, Jessica Gilbert, enseignante au secondaire de l’école Boréale. Une séance d’improvisation sera d’ailleurs mise en place de midi (le mercredi 6 avril), à l’école Boréale. Les étudiants pourront ainsi avoir un avant-goût de la scène avant la vraie pièce de théâtre, qui aura lieu le vendredi midi 15 avril prochain, à l’école Boréale.

« Les jeunes ont super bien embarqué [dans le projet]! », se réjouit Sarah Iris Foster qui a eu le défi de préparer cette activité sans connaître réellement les jeunes à qui elle allait s’adresser. « C’est assez sprint, mais ça va être un beau défi pour eux… et pour moi! » En plus de son travail auprès des élèves du secondaire, elle présente des ateliers aux jeunes du primaire.

Sarah Iris Foster possède de l’expérience en enseignement du théâtre auprès des jeunes, ayant déjà été à la tête de projets similaires. Le théâtre est d’ailleurs une passion qui l’anime depuis l’adolescence. C’est après des études collégiales en journalisme qu’elle s’est finalement lancé vers sa réelle passion : l’écriture théâtrale et le tourisme. Elle travaille aujourd’hui dans la ville de Québec où elle est guide touristique. Elle vient tout juste de terminer ses études universitaires en théâtre. Il est possible de la suivre, sur son blogue : http://www.touristesanspasseport.blogspot.com.