La route et l’hydro

 Les infrastructures et les ressources sont les deux moteurs de l’économie ténoise, le premier pour stimuler le second.


Il est indispensable que le premier ministre McLeod soit le champion de ces initiatives structurantes aux TNO.
Car sans compter le temps de construction qui est altéré par les conditions nordiques, c’est le temps de négociation qu’il faut prendre en compte. Et dans ces négociations, il faut que tous les joueurs aillent dans la même direction.


N’était-ce pas plus de 50 ans qu’il a fallu pour finaliser la route vers le troisième océan canadien (en comptant les espoirs de John Diefenbaker, en passant par l’annonce de Stephen Harper et finalement le premier convoi d’ouverture) ?
Depuis combien de temps les gens du Sahtu veulent cette route vers le reste du monde ? Cece Hodgson-McCauley s’est acharnée à le répéter à presque chacune de ses chroniques dans l’hebdomadaire territorial anglophone : Il nous faut une route !


Les politiciens ont maintenant le beau rôle de faire référence à elle quand finalement les planètes financières s’alignent pour financer le début de ces projets.


La modernité affecte les communautés autochtones à un rythme effréné, et un accès permanent aux collectivités est garant d’évolution. Mais les grands travaux qui changent la configuration des TNO restent des projets de plusieurs décennies… ce qui ne permet pas à beaucoup de personnes qui ont œuvré à leur accomplissement d’en profiter.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561