La colonne du 7 septembre

06 septembre 2018

Jessica Payeur à CPF
Celle qui occupait jusqu'à tout récemment le poste de coordonnatrice à l'Association franco-culturelle de Yellowknife, Jessica Payeur, a été recrutée par le chapitre ténois de l'organisme de promotion de l'éducation en français langue seconde Canadian Parents for French (CPF). Mme Payeur agira en tant que directrice générale de l'organisme.

Feux de forêt
Selon le Ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles, les TNO ont connu une baisse significative de feux de forêt en 2018. En date du 22 aout, il y avait eu 54 feux de forêt pour une superficie totale touchée de 11 271 hectares. La moyenne des dernières 25 ans est de 172 feux et de 402 976 hectares de superficie brûlée. Dans ce contexte, le GTNO a prêté 76 pompiers, 19 superviseurs et 3 avions-citernes à la Colombie-Britanniqu et à l’Ontario au cours de la saison 2018 des feux de forêt.

Expédition Franklin
Selon CBC, une équipe d’archéologues sous-marins de Parcs Canadas entreprendra des fouilles sur l’épave d’un navire de l’expédition Franklin, le Erebus, le 7 septembre. La mission devrait durer deux semaines. Des artéfacts ont été récupérés lors d’une mission précédente. Cette fois, les fouilles viseront plus spécifiquement les espaces de vie de l’équipage, y compris la cabine de l’explorateur John Franklin.

Logement social
À Inuvik, la Société d’habitation des Territoires du Nord-Ouest vient de terminer la construction d’un immeuble de six logements sociaux qui est maintenant prêt à accueillir ses premiers locataires. La Société d'habitation entamera sur-le-champ la location de ces logements à des participants au programme de logement social.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages