S'abonner à Médias Ténois

Vote étudiant 2011 : L’école Boréale passe au vote

05 mai 2011
0 Commentaire(s)

Vendredi dernier, le 29 avril, les élèves du secondaire de l’école Boréale se sont rendus aux urnes afin de pratiquer leur futur devoir de citoyen.


Afin de simuler le vote pour s’initier à un devoir qui sera le leur, dans les prochaines années, les élèves du secondaire de l’école Boréale, en quasi simultané avec 512 155 autres élèves à travers le Canada, se sont rendus aux urnes, le vendredi 29 avril dernier. Ce programme d’élection parallèle, organisé par Vote étudiant 2011, en était à sa quatrième édition.

Mason Bruneau, Andrew Payeur, Jordan Hordal et Désirée Bouchard, des élèves de 9e année, ont dirigé ce scrutin, selon les règles émises par Élections Canada. Pour Mason Bruneau, à qui la responsabilité de compter les votes est revenue, l’exercice était intéressant : « On va pouvoir voter plus intelligemment [lorsque le temps viendra]. » Pour sa part, Andrew Payeur s’est targué d’avoir influencé sa mère dans son choix électoral : « J’ai dit à ma mère pour qui voter! » Il a d’ailleurs trouvé l’exercice plutôt « cool ». 

Les quatre élèves de 9e année, sous la supervision de leur enseignant, André Chabot, ont eu à préparer leurs camarades à voter. Ils ont effectué de la recherche et créé des affiches ainsi que des présentations. « Nous sommes allés voir le débat des candidats », a rapporté Désirée Bouchard, qui a aimé son expérience. « Auprès de mes élèves, ça a été un grand succès », a partagé M. Chabot qui a vu l’intérêt envers les élections augmenter, entre le début de ces dernières et le grand jour, lundi dernier.

Les résultats d’élection Boréale : un gouvernement élu néo-démocrate et une opposition égale entre le Parti vert, le Parti libéral du Canada et le Parti conservateur. « C’est intéressant de voir le nombre de votes pour le Parti vert chez les jeunes », a rapporté M. Chabot. Ce dernier croit que la présence de l’environnement dans les écoles a certainement contribué à cet intérêt.

« J’ai été étonné de voir le nombre de participants à ce programme [à travers le pays] », a aussi souligné l’enseignant. En effet, ce sont 3 416 écoles dans 229 circonscriptions différentes, dans tout le Canada, qui se sont jointes à l’exercice. Dans Western Arctic, quatorze écoles ont participé, dont les écoles secondaires d’immersion française Sir John Franklin (Yellowknife), St-Patrick (Yellowknife) et l’école élémentaire Sir Alexander Mackenzie (Inuvik). Les résultats à l’échelle ténoise? 41 % ont voté pour le Nouveau Parti démocratique, 23,8 % pour le Parti conservateur, 15,6 % pour le Parti libéral du Canada, 15,4 % pour le Parti vert et 4,1 % pour l’Animal Alliance Environment Voters Party of Canada. À l’échelle nationale? Un gouvernement minoritaire conservateur (30,8 %) avec une opposition néo-démocrate (26 %).  Les libéraux ont quant à eux récolté 19,9 %, le Parti vert 17,4 % et le Bloc Québécois 1,2 %.

« Un nombre record d’écoles et d’élèves ont participé au programme Vote étudiant 2011. Des dizaines de milliers d’enseignants ont inclus la démocratie dans leur programme d’études lors de cette élection. Le futur de notre pays dépend de l’efficacité des enseignants à développer les capacités de citoyenneté chez nos jeunes », a d’ailleurs mentionné Taylor Gunn, directeur des élections du Vote étudiant 2011.