S'abonner à Médias Ténois

AFCHR en 2011 : L’AFCHR se donne une vision

13 janvier 2011
1 Commentaire(s)

L’Association franco-culturelle de Hay River (AFCHR) s’est donnée une vision et des objectifs en 2011 : communiquer, collaborer et offrir une solide programmation régulière.


« L’AFCHR veut collaborer avec les différents intervenants de la communauté francophone à Hay River », lance d’entrée de jeu le président de l’association, M. Justin Carey. Pour y arriver, les membres du conseil d’administration et le personnel veulent travailler à une structure de communication efficace. Ce sont par des rencontres et des communications plus fréquentes avec les différents intervenants qu’ils entendent, entre autres, y parvenir.

De la Commission scolaire francophone des Territoires du Nord-Ouest (par l’entremise de l’école Boréale) à la Fédération franco-ténoise, M. Carey explique qu’ils tenteront de trouver le moyen le plus efficace pour rejoindre tout le monde. Cette initiative est inspirée par celle de la CSF TNO qui, depuis quelques mois déjà, a commencé à démontrer une très grande ouverture à établir des partenariats avec les différents organismes franco-ténois.

La communication sera, pour l’AFCHR, le pont vers des partenariats afin de stimuler davantage la vie communautaire, sociale et culturelle de Hay River, qui après tout est le mandat de l’association. « Si on prenait l’exemple des débats nationaux [en mars prochain], on voudrait qu’il y ait au moins une activité francophone », illustre M. Carey. Ayant quelques idées en tête, il a déjà rejoint les organisateurs du Séminaire national de débats étudiants 2011 et la direction de l’école francophone afin de voir les possibilités d’organiser une activité de concert avec eux.

En plus de ces partenariats, l’AFCHR explore l’idée de présenter plus de spectacles comme celui de décembre dernier, où Andrea Lindsay a présenté son spectacle dans le cadre de Coup de cœur francophone aux TNO (la chanteuse Tina Roy assurait la première partie). « Cette idée d’avoir plus de spectacles est de François Lamy (un francophone de Hay River) qui a été bien accueillie par le CA de l’AFCHR », explique le président. M. Lamy travaille présentement à développer cette idée, encore au stade embryonnaire.

Du côté de la programmation régulière, l’AFCHR présentera une activité de glissade, le samedi 15 janvier, avec ses membres, au cabooses de Hay River. L’invitation a été lancée mardi dernier. « On veut faire plus d’activités comme ça, au moins une à deux fois par mois », avance-t-il prudemment. Un cours d’initiation à la langue française est toujours une idée que l’AFCHR a encore bien dans sa mire.
Une programmation à surveiller!
 


Tous les commentaires (1)

Écrit par Anonyme, 14 janvier 2011, 00 h 09
Merci Édith pour ton article, il démontre bien la vision que le CA a pour l'année 2011. Et ce n'est qu'à court terme! Pour ce qui est d'autres actions, l'association a également ouvert un poste d'agent de développement à temps plein afin d'offrir à ses membres une plus grande plage d'ouverture des heures de bureau tout en offrant davantage d'activités. Également, nous venons d'acquérir une imprimante laser couleur afin d'étiqueter les livre et DVD. Une fois fait, il ne restera plus qu'à informatiser le tout pour rendre la banque de médias disponibles à toute la communauté du sud du lac (et peut-être même des TNO). Je fini en vous disant que si vous avez des suggestions ou commentaires, notre oreille est ouverte à l'entendre. Justin Carey Président AFCHR