Kronik Inuvik

 Vous l’ai-je déjà dit ? La lumière du Nord est la plus extraordinaire merveille du monde.

Plus on monte en latitude, plus ça se révèle vrai. Aujourd’hui, c’est une de ces journées géantes où le soleil irradie le ciel entier et te crève les yeux même au travers tes verres fumés. Le ciel est si clair, les teintes si vives, on se croirait dans un avion au-dessus des nuages. Avant l’heure bleue, il y a l’heure jaune et puis l’heure rose. Le plus beau : ce moment où les trois couleurs flânent et ondulent ensemble dans le ciel – avant la métamorphose et la mort derrière les montagnes. Les coquines veillent de plus en plus tard et se lèvent de plus en plus tôt. En route certaine vers l’overdose de clarté, le manque de sommeil, la psychose du printemps. Dans ce climat bipolaire, on vise maintenant l’équilibre, de bien courte durée… Côté ville, tournoi de hockey oblige, il y a plus de monde qu’à l’accoutumée sur la rue principale. Les rires en cascades fusent, les enfants courent libres en pleine rue. Pas de danger. Ici, ça roule lentement et ça s’arrête à des mètres pour te laisser traverser. Les humains d’abord, permettez. En fin de semaine, l’ambiance est à la fête. Ils viennent de toutes les communautés pour l’évènement. Les cousins, les cousines, les retrouvailles, le partage, le festin. Le hockey, beau prétexte ! Dans la salle à côté, des rigodons, des violoneux, des virtuoses de la gigue se font aller les pattes dans l’tapis, comme dans les bonnes vieilles soirées canadiennes qu’on n’a pas connues. Souvent, ce sentiment de flashback, de retour en arrière, de voyage dans le temps... Et swing la patente dans l’fond d’la boite à glace ! Ah ! Et puis bonne nouvelle : la piscine est enfin ouverte ! Alléluia !


En vérité je vous le dit : Le salut est de ce monde !

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages