Politique territoriale : Handley dévoile son plan stratégique

04 juin 2004
0 Commentaire(s)
Après six mois au pouvoir, le Conseil des ministres dévoile un plan stratégique qui s’échelonne sur dix ans. C’est sur la base de consultations avec l’ensemble des députés, ainsi que les chefs autochtones et les leaders municipaux des TNO que le gouvernement territorial dévoilait son plan stratégique, le 26 mai dernier. Parallèlement, le Caucus des députés dévoilait la vision et les buts de la 15e assemblée législative. Le Plan stratégique du gouvernement, qui « constitue le point de départ d’une discussion continue entre les gens des TNO et les élus » table sur l’autonomie des gens et des communautés. « Nous avons beaucoup de programmes qui ont développé un haut niveau de dépendance chez les gens », de mentionner le premier ministre ténois, Joe Handley. À titre d’exemple, celui-ci pointe l’aide financière aux étudiants qui pourrait être revue et un programme de logement « qui pourrait être plus innovateur et créateur ». Le Plan stratégique du gouvernement fait état des valeurs de base de l’Assemblée, qui sont l’autonomie, les partenariats, la responsabilité, le respect, l’identité et l’intégrité et ce, pour tous les niveaux de gouvernement aux Territories du Nord-Ouest. Il identifie aussi les priorités du gouvernement, qui sont « d’aider les gens à s’aider eux-mêmes, la négociation d’ententes équitables avec le Canada et les gouvernements autochtones, l’attention à l’économie et aux infrastructures et la gestion environnementale ». De son côté, le Caucus des députés déposait un document faisant état de la vision et des buts de la présente assemblée. En traduction libre, la vision se lit comme suit : « Des personnes et des familles autonomes qui partagent les bénéfices et les responsabilités des communautés en santé et des Territoires du Nord-Ouest unis et prospères ». Cinq buts ont été établis; il s’agit d’avoir une identité et une voix territoriales fortes, d’avoir des gens en santé et bien éduqués, vivant dans des communautés sécuritaires et capables de contribuer et de tirer profit des opportunités de la vie, des communautés et des régions bien gouvernées et durables, un économie diversifiée qui fourni des opportunités et des choix aux ténois et le soin et la protection à l’environnement. Le plan du gouvernement renferme aussi une série de mesures qui permettront à l’Assemblée de réaliser ses objectifs. À titre d’exemple, le premier ministre a souligné la création d’un bureau au ministère de la Faune, des Ressources et du Développement économique pour le gazoduc de la vallée du Mackenzie, le réinvestissement d’argent dans le programme des foyers linguistiques pour les langues autochtones et la création d’une « clinique du droit familial ». Afin de souligner son idée d’avoir un gouvernement de consensus qui fonctionne, M. Handley rappelle que ces deux dernières initiatives sont le résultat de l’action des députés. Selon le premier ministre, l’actuel plan se veut beaucoup plus détaillé que ce que l’administration précédente avait produit après son élection, le document Towards a better tomorrow. « L’ancien document était beaucoup plus général et on pouvait y lire ce que l’on voulait bien. Ce présent document est très clair et les actions sont très spécifiques », de mentionner le premier ministre, qui voit cependant un élément de continuité entre les deux documents. L’ensemble du Plan stratégique du gouvernement territorial est disponible sur Internet. La population est invitée à faire connaître ses commentaires sur ce document.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages