Échos de l’Assemblée

08 novembre 2002
0 Commentaire(s)
Mise à jour

Le ministre des Finances des Territoires du Nord-Ouest, Joe Handley, a profité de l’ouverture de la 6e session de l’Assemblée législative, le 31 octobre, pour présenter une mise à jour de la situation financière des Territoires du Nord-Ouest. Ce dernier a confirmé que le gouvernement territorial se dirigeait vers un déficit de 104 millions de dollars pour l’exercice 2002-2003. Le ministère des Finances a aussi revu les résultats de la dernière année pour en arriver à un surplus de 120 millions de dollars, plutôt que les 160 millions annoncés lors du discours du budget de février dernier. Malgré une situation économique enviable aux T.N.-O., M. Handley pointe le gouvernement fédéral du doigt pour expliquer la présente situation. Selon lui, la réponse fédérale en matière d’investissements en infrastructures (20 millions de dollars au lieu des 133 demandés) et le fait que le négociateur fédéral en matière de dévolution, David Peterson, n’ait pas le mandat de discuter de sujets à caractère fiscaux sont des faits décevants de l’engagement fédéral. Au cours de la dernière journée de la session d’automne de l’Assemblée législative, certains députés ont reproché à M. Handley d’avoir trop tardé avant de procéder à la mise à jour de la situation financière.

La dévolution décolle

Le premier ministre Stephen Kakfwi a dressé le portrait de la situation en ce qui concerne les négociations en matière de dévolution. Les gouvernements territorial et fédéral, ainsi que le Sommet autochtone, se sont rencontrés, le 20 septembre dernier, à Inuvik. Les trois parties ont dressé un agenda strict qui vise à obtenir une entente cadre dans les 12 prochains mois. Les parties se rencontreront une fois par mois, ainsi que de créer des tables sectorielles et des groupes de travail qui discuteront de différents sujets spécifiques. Cependant, le partage des revenus provenant des ressources naturelles fera partie d’une discussion parallèle avec le gouvernement fédéral. Le premier ministre dit donc espérer que le gouvernement fédéral s’empressera de débuter les discussions à caractère fiscal.

La réponse est donnée

Le gouvernement territorial a donné sa réponse au groupe de travail sur l’agenda social. Dans un document intitulé « Faire notre part », le gouvernement s’engage à revoir les façons de faire et à effectuer des changements dans tout le système territorial de services sociaux. La réponse gouvernementale inclut 1,4 million de dollars supplémentaires qui viendront supporter l’élaboration de projets-pilotes au niveau communautaire. Le gouvernement s’engage aussi à fournir un financement sur plusieurs années pour les organismes non gouvernementaux sans but lucratif.

Ajournement

Alors qu’une motion demandant la dissolution de la Chambre a été rejetée par 11 députés contre sept, l’Assemblée législative est passée de sa Cinquième à sa Sixième session. Cette dernière a débuté le 31 octobre. La Sixième session a cependant été ajournée jusqu’au 12 février 2003, alors que les députés seront de retour en Chambre dès 13 h 30.