S'abonner à Médias Ténois

Jeux d’été du Canada 2013 : Direction : Sherbrooke

24 juillet 2013
0 Commentaire(s)
Âgée de seulement 15 ans, Nadia Wood s’est qualifiée, avec sa coéquipière Anika Affleck, face à des athlètes âgés d’au moins deux ans de plus qu’elle. (Photo : Édith V-R)

Âgée de seulement 15 ans, Nadia Wood s’est qualifiée, avec sa coéquipière Anika Affleck, face à des athlètes âgés d’au moins deux ans de plus qu’elle. (Photo : Édith V-R)

Nadia Wood et Mark Montinola, deux athlètes francophones de Hay River, se rendront aux Jeux d’été du Canada, à Sherbrooke, le mois prochain.

Du 19 au 21 juillet dernier, 39 athlètes de l’équipe d’athlétisme des Territoires du Nord-Ouest se sont rendus à Sherwood Park, en banlieue d’Edmonton, pour une ronde éliminatoire. Parmi ces derniers, Nadia Wood et Mark Montinola, deux athlètes francophones de Hay River ont été sélectionnés pour se rendre aux Jeux d’été du Canada, à Sherbrooke. Une surprise totale pour les deux athlètes!
Âgée de seulement 15 ans, Nadia Wood était pressentie pour les Championnats nationaux d’athlétisme pour jeunes de Langley, en Colombie-Britannique. Interviewé par L’Aquilon, il y a un peu plus d’un mois, même l’entraîneur de l’équipe de Hay River, Joe LeBlanc, hésitait face aux chances de la jeune fille de se qualifier pour ces jeux. Après des semaines d’entraînement intensives, il semblerait que la donne a complètement changé pour la jeune fille qui s’en va dorénavant… aux Jeux d’été du Canada, à Sherbrooke. « C’est plus excitant!, raconte Nadia. J’étais comme…Whoah! Ils prennent seulement les meilleurs athlètes. » Elle est revenue décorée de l’argent pour sa course à relais, réalisée avec ses coéquipières, Anika Affleck, Skylar Horton et Kira MacPherson.
Pour Mark Montinola, les choses auraient pu mal tourner. Le jeune homme s’est blessé lors de son troisième lancer au javelot, durant la compétition, ce qui ne l’a pas empêché de se qualifier pour aller aux JÉC. « J’étais vraiment surpris, explique l’athlète. Mais, j’ai hâte, je vais voir le physiothérapeute cette semaine. » Il recommençait d’ailleurs l’entraînement dès mercredi soir et ce, jusqu’au grand départ pour Sherbrooke, le 11 août. Il garde un bon souvenir de son expérience à Sherwood Park, où il a côtoyé des athlètes olympiques.
En plus des compétitions, toute l’équipe d’athlétisme a suivi des cours pratiques donnés par des professionnels de la santé et du sport. Leur régime alimentaire est suivi de près par leur entraîneur, et ils s’adonnent à des entraînements intensifs cinq fois par semaine. « Il semblerait que notre entraînement est plus intense à Hay River, nous étions vraiment préparés! », partage Nadia Wood.
L’équipe des Territoires du Nord-Ouest qui croyait se classer dans le top 20 s’est hissée jusque dans le top 10. Au moment de mettre sous presse, L’Aquilon n’a pas pu s’entretenir avec Joe LeBlanc qui était toujours sur la route.
Bravo à nos athlètes!