Ils vont l'obtenir, ce morceau de roche! : Commission scolaire francophone de division

23 février 2001
0 Commentaire(s)
La rencontre, qui s'est déroulée le 20 février dernier à l'hôtel de ville, laisse présager une entente entre la CSFD et la ville. Le comité a émis ses recommandations et, à moins d'un changement majeur, le bloc devrait être accordé à l'École Allain St-Cyr.

La demande pour ce bloc de terrain avait été déposée en mai 2000 afin d'offrir aux élèves une cour de récréation. De plus, le nombre d'inscriptions ayant considérablement augmenté à l'ÉASC, la commission scolaire doit déjà prévoir un agrandissement du bâtiment.

« Nous allons pouvoir commander les jeux qui seront installés dans la future cour de récréation », a déclaré la directrice de l'ÉASC, Julie Bouchard, à l'issu de la réunion. « C'est beau et ça fait notre affaire », affirme le président de la commission scolaire francophone de division, Jean-François Pitre. « C'est le début, nous devrons négocier le prêt ou l'achat de cette parcelle de terrain », a-t-il poursuivi. Selon la ville de Yellowknife, la valeur de ce terrain [après re-zonage] est estimée à 110 000 dollars.

La parcelle de terrain demandée par l'école faisait partie d'une zone dite « réserve naturelle ». Pour développer cette zone, une modification du zonage est nécessaire. Une décision devrait être prise sous peu. Les conseillers de la ville de Yellowknife sont toutefois intéressés à négocier un accord. La cour de récréation pourrait devenir un parc.
Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages