Santé publique : COVID-19 : Le GTNO passe à l’action

Dre Kami Kandola, Administratrice en chef de la santé publique, conviait les médias le 11 mars pour faire le point sur les mesures entourant le virus COVID-19 aux Territoires du Nord-Ouest. (Crédit photo : Thomas Ethier)

Dre Kami Kandola, Administratrice en chef de la santé publique, conviait les médias le 11 mars pour faire le point sur les mesures entourant le virus COVID-19 aux Territoires du Nord-Ouest. (Crédit photo : Thomas Ethier)

Le gouvernement prend actuellement des mesures concrètes pour éviter la propagation du COVID-19 aux Territoires du Nord-Ouest. Ces mesures concernent en grande partie les personnes ayant récemment voyagé à l’extérieur des TNO.
Le tout a été détaillé ce mercredi 11 mars lors d’une conférence de presse de la Dre Kami Kandola, administratrice en chef de la santé publique (ACSP). Plusieurs recommandations ont été émises à l’attention de la population.
L’ACSP recommande à tous voyageurs d’être attentifs à d’éventuels symptômes qui s’apparentent à ceux de la grippe durant les 14 jours suivants leur retour. On recommande également à tout employeur d’éviter d’envoyer leurs employés en déplacements non essentiels à l’extérieur des TNO pour les prochains mois.
Trente-quatre personnes ont été testées à ce jour aux TNO ; les résultats sont tous négatifs. Pour tous les détails sur les symptômes et les précautions à prendre, consultez les informations émises sur le site Web du gouvernement du Canada.

Les Ténois présents au PDAC seront évalués
Les Ténois qui ont participé à la conférence minière PDAC la semaine dernière seront tous évalués par les autorités sanitaires, en lien avec le virus covid-19.
La Dre Kami Kandola, l’a confié au micro de Radio Taïga après la conférence de presse sur l’état de la situation de la réponse à la pandémie mondiale aux TNO.
« Nous nous entretiendrons avec les participants à [la conférence PDAC] et s’ils présentent des symptômes, nous allons faire le test [de dépistage] pour le covid-19 », de dire l’administratrice en chef de la santé publique des TNO.
La conférence de l’Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs miniers (PDAC) s’est déroulée à Toronto les 2 et 3 mars dernier et réunissait plus de 25 000 participants en provenance de 130 pays.
Le 11 mars, la Presse canadienne a rapporté qu’au moins une personne ayant contracté le virus était présente à la conférence, un cas dit de « propagation dans la communauté ». L’homme de Sudbury en Ontario est présentement placé en isolement chez lui.
Une délégation des TNO a pris part à la conférence, y compris la ministre de l’Industrie, du Tourisme et de l’Investissement, Katrina Nokleby.

La propagation au Canada
En date du 11 mars, au Canada, 79 cas confirmés ont été répertoriés dans quatre provinces, et un seul décès a été déclaré.
On émet de sérieuses mises en garde pour tous voyageurs en provenance d’Italie et d’Iran. Les États-Unis, et même certaines provinces canadiennes, devraient également être considérés comme des lieux à risques potentiels.
« Il y a également des preuves de transmission communautaire en Colombie-Britannique, où les cas signalés ne sont plus directement liés à des voyages dans les régions touchées ou à des contacts avec des personnes ayant fait de tels voyages », indique-t-on dans un communiqué de presse.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

Salle de rédaction de Yellowknife
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Administration
Direction | Maxence Jaillet
C.P. 456, Yellowknife, NT, X1A 2N4
T 867 766-5172
Publicité nationale
Lignes Agates Marketing | Anne Gaudet
C.P. 614, Oakville , ON, L6J 0A2
T 905-599-2561