De retour à la case départ : Alphabétisation

21 juillet 2000
0 Commentaire(s)
Le ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Formation, Jake Ootes, a annoncé dernièrement que son ministère tente de développer une stratégie d'alphabétisation pour les Territoires. Le dévoilement de l'initiative sera toutefois soumis à un délai, le temps que la situation des langues autochtones soit étudiée adéquatement.

« Nous sommes en train d'élaborer une politique pour les langues autochtones. Il faut que les deux stratégies soient reliées pour répondre à tous les besoins d'ordre linguistique », a déclaré le ministre.

Les membres du comité permanent de la responsabilité et de la surveillance ont indiqué que les ministères pourraient élaborer la stratégie sous leurs enveloppes sociales respectives. Ils s'attendent à ce que des consultations aient lieu avec des organisations non-gouvernementales, les communautés et des regroupements autochtones. Leurs trouvailles indiquent que 13 pour cent des résidents ténois n'ont pas encore complété leur neuvième année. Ces chiffres ne sont pas exacts et ils pourraient être plus élevés dans certaines régions.

« Le potentiel de créer de nouveaux emplois dans les secteurs du diamant et du pétrole existe, mais nous devons améliorer les niveaux d'alphabétisation et les niveaux d'éducation des résidents nordiques maintenant et à long terme, sinon ils ne profiteront pas du développement », a indiqué la députée de Range Lake, Sandy Lee.

Le minsitre Jake Ootes s'est dit d'accord avec cette affirmation. « La question ne concerne pas seulement l'alphabétisation des résidents, mais également l'éducation pour les adultes et le développement du secteur pétrolier. Nous voulons que les résidents puissent profiter des opportunités et de l'entraînement qui auront lieu ».

Le ministre a laissé entendre que la nouvelle stratégie économique des T.N.-O. lui donne les ressources nécessaires pour mener à terme son mandat. Cette stratégie indique qu'il faut hausser la qualité de l'éducation aux Territoires. M. Ootes a indiqué qu'aucune langue officielle ne serait exclue dans le cadre de la stratégie d'alphabétisation, incluant le français.

Les directives devraient être élaboré avant la fin de l'été, selon M. Ootes. D'autres consultations auront lieu pour développer la politique durant l'automne. Les membres du comité permanent ont indiqué qu'ils souhaitent voir la stratégie lorsque le budget des dépenses principal pour l'année 2001-2002 sera examiné cet automne.
Suivez-nous
Changer de ville
Aucun éditorial pour cette semaine.
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages