Allez

25 juin 2004
0 Commentaire(s)
Allez voter! Bien que plusieurs lecteurs et lectrices recevront ce numéro du journal après le 28 juin, je dois souligner l’importance pour tous de se prévaloir du droit de vote. J’ai cependant l’impression de prêcher à des convertis. En effet, si on se fie aux résultats des votes par anticipation, il faut s’attendre à une importante hausse du taux de participation au vote du 28 juin. Il y a eu une augmentation de 60 % du nombre de personnes qui ont voté par anticipation par rapport aux élections précédentes. Une partie de cette hausse est probablement explicable par le fait que le 28 juin constitue une période de vacances pour de nombreux Canadiens; mais un facteur encore plus important vient jouer : la chaude lutte que se livrent le Parti libéral et le Parti conservateur. La hausse attendue du taux de participation de l’électorat est parfaitement compréhensible. Il faut se remémorer le contexte des deux dernières élections fédérales alors que l’issue du scrutin était prévisible : victoire des troupes de Jean Chrétien. Les forces de droites étaient alors divisées entre les forces ultra-conservatrices du Reform Parti, puis de l’Alliance, et celles du Parti conservateur. Ne restait plus à Jean Chrétien que de faire une bonne campagne pour remporter le vote. Ce n’est plus la même situation en 2004. Les éléments progressistes du Parti conservateur ont quitté le parti et une alliance s’est concrétisée avec l’extrême-droite. Résultat : une chaude lutte jusqu’à la toute fin. Quelques études menées parmi les pays industrialisés démontrent en effet que le taux de participation aux scrutins tend à augmenter lorsque la lutte est chaude et que les gens sentent que leur vote est important et peut même être décisif. Dans certaines circonscriptions électorales, cela sera le cas. On est encore loin d’une démocratie plus directe, comme celles reposant sur une représentation politique proportionnelle, mais cette année chaque vote va compter. Allez voter!