Culture

8946

C’est un constat que l’on a pu faire en assistant au 37e Folk On The Rocks (FOTR), les 15 et 16 juillet derniers. Si les organisateurs semblent faire des efforts pour améliorer la présence du français dans le festival, tant au niveau de la programmation que de la signalisation sur place, les artistes, ne le font pas toujours.

8937

Chaque année, Fort Simpson est l’hôte du festival Open Sky, un événement artistique réunissant artisans et artistes qui respirent la créativité et donnent un nouveau souffle aux traditions.

8936

es Tireux d'Roches ont visité les Territoires du Nord-Ouest durant le mois de juin. Cette tournée les a mené dans quatre communautés francophones.

8935

Kiera Boulanger-Rowe, Samantha Goodwin et Jacob Ives ont été invité à participer à l’émission Jeune et franco, à l’écran sur Unis TV, le 14 juillet à 13 h (Heures des Rocheuses).

8931

Harmoniciste, joueur de musique à bouche ou de la ruine-babines*, à longueur de temps, Pascal Per Veillette mange de l’harmonica. Il ne peut pas s’en passer. En tournée aux Territoires du Nord-Ouest avec les Tireux d’Roches, il raconte son histoire avec cet instrument.

8930

L’exposition de photographies Points de vue au Musée canadien pour les droits de la personne est composée de 70 photographies, sélectionnées parmi 984 soumissions du public. C’est la première exposition du musée approvisionné par la foule. Une seconde nouveauté : les cinq photographies primées dans leur catégorie peuvent être éprouvées avec l’ouïe et le toucher.

8920

Du 14 au 16 juillet, l’incontournable festival Folk On The Rocks envahira de nouveau Yellowknife pour le plus grand plaisir des Ténois. Un événement dont l’envergure et la popularité n’ont d’égal que l’effort investi par l’équipe qui l’organise.

8919

Cassidy Atamanenko invite les Ténoises à prendre un café avec elle pour parler de ce que signifie être une femme, par l’entremise de son projet PaperCup cet été.

8909

Mariia se décrit dans sa démarche artistique comme étant ouverte à toutes les expériences.

De l’enfance ou par notre tradition Pleurer était longtemps considéré Comme un sport national