Sport : Une Ténoise olympienne

26 juillet 2012
0 Commentaire(s)
L'été dernier, Denise Ramsden, 21 ans, avait été sacrée meilleure cycliste de moins de 23 ans au Canada. Cet été, elle s'envole vers les Jeux de Londres. (Photo: Courtoisie de D.R.)

L'été dernier, Denise Ramsden, 21 ans, avait été sacrée meilleure cycliste de moins de 23 ans au Canada. Cet été, elle s'envole vers les Jeux de Londres. (Photo: Courtoisie de D.R.)

Denise Ramsden de Yellowknife, cycliste de 21 ans, prendra part aux Jeux Olympiques de Londres
dans quelques jours. Un rêve qui se réalise enfin.

Entre Yellowknife et Londres, il y a 6106 kilomètres. Entre le début des Jeux Olympiques et le rêve de Denise Ramsden, plus que quelques jours. L’athlète participera pour la première fois à la plus grande compétition mondiale. La cycliste ténoise n’y croit pas encore.
« Quand j’ai appris que je faisais partie de l’équipe canadienne pour Londres, j’étais très impressionnée. Je ne savais pas comment réagir. J’étais très excitée », avoue Denise Ramsden.
Elle a en effet appris la nouvelle en juin dernier, après le championnat national de cyclisme.
« Je me suis entraînée sérieusement tout le printemps pour cette compétition », ajoute la cycliste.
Suivant sa nomination au sein de l’équipe olympique canadienne de cyclisme, Denise Ramsden s’est envolée vers l’Allemagne pour poursuivre sa préparation. Elle s’entraîne souvent en Europe, à raison d’une à deux fois par année, depuis trois ans.


Aux côtés des meilleures

La cycliste de Yellowknife aura une chance incroyable, certes, de prendre part aux Olympiques de 2012, mais elle ne s’attend pas à remporter quoi que ce soit.
« Je m’attends à un niveau de compétition très élevé. Ce sera difficile mais nous avons une équipe forte. Nous serons trois pour l’épreuve de course sur route et j’aiderai les autres à préserver leur énergie », souligne la jeune Ramsden.
Clara Hugues sera, effectivement, la tête d’affiche en cyclisme féminin du côté du Canada, tandis que Ryder Hesjedal le sera du côté masculin.
Les épreuves de course sur route et de contre-la-montre auxquelles participera Denise Ramsden se dérouleront au tout début des Jeux, ce qui lui permettra de profiter de l’ambiance olympique par la suite.
« Ma mère et mon copain seront présents à Londres durant mes épreuves. Je ne ressens aucune pression, ce sera vraiment amusant », mentionne la cycliste.
Au moment de l’entrevue, Denise Ramsden terminait un entraînement intensif d’une semaine en Allemagne. Elle a pédalé pendant trois à quatre heures par jour. Elle devait ensuite prendre la route vers Londres, en passant par la Belgique.
 


Changer de ville
Sondage
L'Aquilone, 5 publications au féminin! Comment avez-vous réagi au changement de nom de L'Aquilon durant le mois de mars?

Voir tous les résultats des sondages