Promotion du tourisme : Tirage au sort

(Photo : Vincent DesForges)

(Photo : Vincent DesForges)

Le dernier acte de l’initiative de la Ville de Yellowknife « Be a tourist in your own town » (« Devenez un touriste chez vous ») s’est déroulé au Northern Frontier Visitors Center le vendredi 3 juin alors que les gagnants du concours « Be a tourist in your own town » de la Ville de Yellowknife furent tirés au sort. Suivant le succès que de telles initiatives ont eu dans des villes telles que Vancouver, Victoria et Whitehorse, le concours tourne autour d’un livre de billets dans lequel les vendeurs participants incluent des rabais ou des aubaines. Ainsi, lorsqu’un détenteur d’un livre de billets « Be a tourist in your own town » utilise ses billets chez les commerçants, ces derniers déposent les billets déchirés et utilisés dans une boîte pour le tirage au sort. Le but de l’exercice est de faire découvrir la ville aux participants, ainsi que les faire profiter d’activités et de produits qui sont souvent réservés aux touristes. Un total de 3 325 billets ont été déposés au total.
Le grand gagnant du concours a été Tariq St.Croix, qui a remporté un séjour de quatre jours et trois nuits au Blachford Lodge, un voyage d’une valeur de 5 000 $. Le deuxième prix, un ensemble de camping d’une valeur 1 500 $, a été gagné par Chloé Fiet. Le troisième prix, une expédition de deux heures pour quatre en aéroglisseur d’une valeur de 500 $, courtoisie de Hy-lo Express, a été remporté par Katie Johnson. Margaret Guthrie a reçu le quatrième prix, un panier-cadeaux de Great Slave Gifts. Enfin, le cinquième prix, un panier-cadeau de produits d’érable d’une valeur de 100 $, courtoisie de l’Association franco-culturelle de Yellowknife, a été remis à Kate Covello.
Le tourisme est l’un des secteurs importants de l’économie des Territoires du Nord-Ouest, représentant un revenu d’environ 150 000 000 $ par année pour le territoire, selon la directrice régionale du Slave Nord d’Industrie, Tourisme et Investissement, Kris Johnson.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.