Rétrospective 2015 : Société

14 janvier 2016
0 Commentaire(s)
Thomas Berger en conversation avec René Fumoleau (Archives)

Thomas Berger en conversation avec René Fumoleau (Archives)

Au mois de janvier, l’installation Walking with our Sisters est présentée au Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles. L’installation itinérante a pour but d’attirer l’attention sur le sort des femmes autochtones disparues ou assassinées depuis 30 ans.
Le 3 mars, l’ex-juge Thomas Berger a été accueilli en héros et en ami au même centre à l’occasion du 40e anniversaire de la Commission d’enquête sur le pipeline de la vallée du Mackenzie.
Le 16 mars, la communauté de Déline, sur les rives du Grand lac de l’Ours, a célébré son autonomie gouvernementale fraîchement ratifiée par l’Assemblée législative des TNO. Si le soutien du gouvernement fédéral était acquis, aucune date n’était encore prévue pour l’introduction d’un projet de loi fédéral.
Au mois d’avril, deux français, Philippe Garcia et Pascal Hémon ont franchi en ski de fond les 530 kilomètres séparant Gameti de Kugluktuk, refaisant ainsi un périple décrit dans le Pays des fourrures de Jules Vernes. Le Réseau d’immigration francophone aux TNO a apporté sa contribution au désir exprimé du gouvernement ténois de voir l’immigration vitaliser son économie. Le Réseau dépose un mémoire comportant 12 recommandations pour stimuler l’immigration en général et l’immigration francophone en particulier.
Le 12 mai, le Groupe de travail sur les affaires autochtones, composé des ministres provinciaux et territoriaux des Affaires autochtones et des leaders des organisations nationales autochtones, a tenu une rencontre à Yellowknife. Ils ont discuté d’éducation, de développement économique, de logement, de la violence contre les femmes et les filles autochtones, de la gestion des urgences et de l’atténuation des catastrophes dans les collectivités. Le Groupe de travail sur les affaires autochtones a décidé de continuer à demander au gouvernement fédéral de tenir une enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées. Les représentants des groupes autochtones ont dénoncé l’absence du gouvernement fédéral à plusieurs reprises.
Le 31 mai, en marge d’Ottawa, avait lieu à Yellowknife une marche pour souligner la fin des travaux de la Commission de vérité et de réconciliation.
Le 26 juin, la ministre canadienne de l’Environnement, Leona Aglukkaq, première autochtone à diriger le Conseil de l’Arctique, a officiellement cédé la présidence au secrétaire d’État des États-Unis, John Kerry. Lors d’une rencontre à Iqaluit, au Nunavut, Mme Aglukkaq s’est dite fière, en tant qu’Inuite, d’avoir dirigé l’organisation réunissant les huit pays qui détiennent des territoires dans le Grand Nord. Pour peu que les budgets soient au rendez-vous et que les propositions soient validées, trois nouvelles routes seraient développées aux Territoires du Nord-Ouest.
Trois projets routiers ont été déterminés lors des consultations de la planification stratégique pour les 25 prochaines années qu’effectue le ministère des Transports des TNO. Ils répondent à la fois aux besoins des collectivités et de l’industrie. La première route, possiblement de gravier, relierait Wrigley à Norman Wells, et pourrait ultérieurement rejoindre Fort Good Hope. La seconde relierait Bechoko à Whati. Cette dernière collectivité pourrait plus tard être connectée à Wekweeti et à Gameti. Le ministère des Transports spécule sur une troisième route dans la province géologique du Slave, entre le nord du Grand lac des Esclaves et le Nunavut. Cette route favoriserait également l’industrie minière.
Le marché fermier de Yellowknife a ouvert ses portes, les organisateurs estiment avoir environ 1 M$ d’impact économique.
Six cartes topographiques et guides de pagaye élaborés par l’entreprise Arctic Term ont été mises en vente pour les amateurs de sports nautiques. Cette initiative personnelle du couple Dwayne Wohlgemuth et Leanne Robinson retrace dix trajets à partir de la Ingraham Trail.
La Commission des droits de la personne des TNO a présenté son examen exhaustif de la Loi sur les droits de la personne. Cette expertise compte de nombreux constats qui seront appliqués et améliorés, d’ici les deux prochaines années, par la Commission. Principalement, elle travaille à une nouvelle approche du traitement des plaintes.
Le 31 juillet, l’entente de principe entre la Nation métisse des Territoires du Nord-Ouest et les gouvernements ténois et canadien est signée. Elle porte entre autres sur la récolte des ressources fauniques, l’exploitation forestière, le partage des redevances minières et les mesures économiques. Elle est assortie d’un octroi de 69,4 M$ et d’un titre de propriété de 25 194 km2 de terres dans le Slave Sud.
Du 7 au 9 août s’est tenu le quatrième événement de la NWT Pride sur le site du festival Folk on the Rocks, sous le thème « Free to be ».
Le 14 septembre, avec une présentation devant le conseil municipal et une salle comble, Étienne Croteau fait avancer son projet de mini-maisons. À l’issue de son exposé, Étienne Croteau a été invité à rencontrer l’équipe administrative de la ville afin de poursuivre l’élaboration de ce projet.
Au mois de décembre, Northwestel a offert 28 nouvelles chaînes de télévision francophones à ses clients de Whitehorse et Yellowknife. Pour ces deux capitales, l’entreprise a dit reconnaitre le fait que 10 % de la population peut parler en français.
Devant l’Assemblée des Premières Nations, le premier ministre Trudeau a réitéré son intention de mettre sur pied une enquête sur les quelque 1 200 femmes autochtones disparues ou assassinées, et de mettre en œuvre l’ensemble des 94 recommandations formulées dans le rapport préliminaire de la Commission de vérité et de réconciliation.