Les échos de l'Assemblée

03 novembre 2016

La 18e Assemblée Législative termine ses travaux ce vendredi 4 novembre. La prochaine session se tiendra le 1er février 2017.

Retour sur la saison des feux de forêt
Le ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles, Robert C. McLeod a déclaré que d’un point de vue statistique, 2016 aura été une saison sous la moyenne pour le nombre de feu. Un total de 188 feux de forêt ont été rapportés (dont 16 potentiellement de cause humaine), brûlant 229,000 hectares. En 2015, 241 feux avaient été signalés, représentant 622,000 hectares, soit le double de cette année.


Les conditions plus fraiches ont permis au gouvernement de soutenir Fort McMurray et d’autres feux du nord de l’Alberta. Les cas les significatifs aux TNO se sont situés aux environs des lacs Snare et Reid, ainsi qu’à Norman Wells. Le ministre a rappelé qu’il est de la responsabilité de chaque citoyen d’utiliser les outils du programme Intelli-feu à la maison et au chalet pour réduire les risques de pertes dues aux feux de forêt. ?

Légalisation de la marijuana - Régulation
Le gouvernement fédéral s’est engagé à introduire une législation au printemps 2017, en vue de légaliser la marijuana. Keiron Testart a expliqué qu’il était temps que l’on admette qu’il y a de meilleures politiques à disposition que la prohibition, concernant le cannabis.

Selon le député de Kam Lake, il est temps de prendre le marché des mains des criminels et de maximiser les gains. Il a également indiqué que le gouvernement territorial devrait penser à implanter des stratégies de prévention et de sensibilisation du public afin de garder la marijuana loin des mains des enfants.
Il a soulevé le cas du Colorado, où ils ont remarqué une augmentation de la consommation de cannabis parmi les adolescents et les adultes lors du passage à la légalisation, qui par la suite s’est stabilisée à long terme. Ce qui est troublant, selon le député, c’est que la consommation chez les adolescents est demeurée la même. Il a fait remarquer que ces jeunes n’ont pas pour autant diminué leur consommation.


Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Glen Abernethy a affirmé que des groupes de travail interdépartemental effectuaient actuellement des analyses concernant une politique territoriale. Il a certifié que le gourvernement regardait de près ce que les autres juridictions faisaient. Il dit avoir eu l’occasion de parler avec d’autres ministres de la Santé qui avaient les mêmes interrogations. Ces ministres ont indiqué que malgré le fait qu’ils aillent de l’avant avec les régulations, ils n’avaient pas une idée claire de ce qu'elles seraient jusqu’à ce que le gouvernement fédéral les présente. Le ministre ne pouvait pas se prononcer à ce moment-ci concernant l’âge légal pour la consommation de cannabis.

Problématiques de santé mentale et de dépendance
Le député de Tu Nedhe - Wiilideh, Tom Beaulieu a affirmé que les résidents des TNO souffrent des impacts sévères de dépendance et de santé mentale.


Il représente quatre communautés : N'dilo, Lutselk’e, Fort Resolution et Dettah et explique que chacune de ces communautés a récemment été témoin de la mort de jeunes personnes due à la drogue et l’alcool. Il a ajouté que ces morts étaient à 100 % évitables et qu’il fallait mettre plus d’emphase sur des programmes de prévention et d’investissement en santé mentale et dépendance aux TNO.


Il a d’ailleurs souligné l’impact pour les familles, qui ne se remettaient jamais de la perte de leurs êtres chers, avec un témoignage relatant la mort de son frère Fred, à l’âge de 22 ans, résultat de sa consommation d’alcool.
Le ministre de la Santé, Glen Abernethy a listé les services disponibles, dont ceux des conseillers communautaires, ou alors pour les collectivités où ils ne sont pas présents, l’accès à un numéro 24/7 1-800. Il a également soulevé les plans de bien-être des communautés, qui inclut des programmes sur place pour les jeunes.


Le gouvernement ténois vient de conclure ses travaux sur le cadre stratégique pour la santé mentale et la dépendance aux Territoires du Nord-Ouest. Le ministre espère le partager rapidement avec le comité et le déposer. Celui-ci inclut un plan d’action pour les jeunes en termes de santé mentale et de dépendance.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.