Le Commerce électronique… un futur radieux?

22 décembre 2006
0 Commentaire(s)


Qu’est-ce que le commerce électronique? Plusieurs d’entre vous penseront instinctivement qu’il s’agit du simple fait de vendre et d’acheter des biens par Internet, mais détrompez-vous. Si ce commerce de biens est effectivement une partie importante du «e-commerce», il y a bien plus!

En fait la définition généralement donnée pour le commerce électronique est : la vente de produits et services sur Internet, y compris le transfert de fonds. Cette deuxième composante de la définition, les transferts monétaires, est majeure dans les transactions effectuées sur Internet. Ainsi, chaque fois que vous achetez en ligne une paire de chaussures faite en Italie, et chaque fois que vous payez vos factures téléphoniques ou que vous faites vos virements bancaires en ligne, vous faites du commerce électronique.

Un phénomène grandissant

Chaque jour, le commerce électronique fait de nouveaux adeptes vu son utilité. Les experts prévoient même que dans quelques années les ventes du commerce électronique croîtront plus rapidement que les ventes au détail traditionnelles, et les commerçants le savent très bien. C’est d’ailleurs pour cette raison que toutes les entreprises, grandes comme petites, affichent de plus en plus leurs produits et services sur la toile (Internet).Il s’agit en fait d’un moyen peu coûteux (souvent gratuit…) de faire connaître leurs produits, et de vendre à des gens, à des milliers de kilomètres plus loin, sans même avoir de boutiques ou de représentants locaux. Tout se fait par Internet, et par la poste! Et n’ayez crainte, les transactions financières sur Internet sont généralement très sécuritaires, et les délais de livraisons, très raisonnables!

Le commerce électronique et le Nord canadien font bon ménage puisqu’il permet de briser l’isolement du Grand Nord en permettant d’entrer en contact avec des fournisseurs et vendeurs lointains pouvant offrir des produits inexistants dans votre région, ou encore, d’acheter des produits à moindres coûts. Il peut aussi vous permettre de faire connaître vos produits, œuvres d’arts ou services à travers le monde! Si vous avez des produits à vendre, vous devriez porter une attention particulière à ce qui suit.

Sites Internet de vente électronique

Les sites de ventes aux enchères, comme on les appelle, sont nombreux, quoique seulement quelques-uns méritent vraiment une attention. E-bay, Amazone et Yahoo! sont ceux ayant le plus de trafic, et donc, devraient être le point de départ pour tous ceux qui désirent vendre rapidement, et probablement à meilleur prix. De nouvelles initiatives sont également intéressantes et florissantes telles que www.francoboutique.ca, qui est un marché d’achat et de vente de produits parmi les communautés francophones minoritaires à travers le Canada. Plusieurs artistes y vendent également leurs œuvres d’art!

Tous fonctionnent véritablement comme des enchères, c’est-à-dire qu’un vendeur affiche les produits qu’il désire vendre, avec un prix de départ, et la mise est ensuite lancée. Par la suite, les acheteurs intéressés font une offre. Le prix de revente montera en fonction des offres faites, et ce, jusqu’à la date de clôture de l’enchère indiquée par le vendeur. Il faut noter que tout se passe en ligne, et que l’enchère peut s’étirer sur plusieurs jours, voire même semaines! Une visite sur www.ebay.com vous fournira davantage d’informations sur les engrenages de ces enchères virtuelles.

Combien ça coûte?

Les frais d’utilisation de ces sites d’enchères peuvent varier d’un site à l’autre, et les frais peuvent être applicables au vendeur ou à l’acheteur, ou aux deux. Des frais peuvent également être puisés sur l’accès et/ou sur les transactions.

Paypal

Vous vous demandez sûrement comment faire pour effectuer la transaction d’achat lorsque vous voyez un produit qui vous intéresse? C’est bien simple avec le programme Paypal. Il s’agit en fait d’un système de virement bancaire : le vendeur soumet les coordonnées de son compte bancaire, et lorsque l’acheteur donnera son paiement par carte de crédit, ou par virement Interac, sur Internet, l’argent sera transféré automatiquement dans le compte! Dès lors, vous recevrez par courriel une confirmation de paiement, et vous pourrez envoyer la marchandise par la poste! La transaction est rapide, très sécurisée, et ne vous coûtera qu’un modeste 2,9% de frais. Il va s’en dire que ce système vous évitera de nombreux mots de têtes, et simplifiera énormément le paiement.

Livraison

Un des défis propre au commerce électronique dans le Nord, est évidemment les frais de livraison! Bien que ces frais soient généralement endossés par l’acheteur, ils peuvent rapidement grimper et donc faire perdre de l’attrait à un commerce d’ici qui voudrait vendre ses produits à l’extérieur des TNO. Un moyen d’y remédier est d’encourager la vente de plusieurs produits, notamment avec des rabais progressifs en fonction de la valeur de leurs achats. Par exemple, si un client achète pour 50$, il aura 6% de rabais; s’il achète pour 100$ il aura 15% de rabais; ou encore, s’il achète pour plus de 70$, les frais de livraison sont couverts, etc. Laissez aller votre imagination!

Une autre alternative : un site Internet bien à vous!

Si vous voulez avoir davantage de prestance, faire votre propre publicité, et afficher gratuitement autant d’informations et de produits que vous le désirez, vous pouvez également concevoir la possibilité de créer votre propre site Internet! C’est relativement facile, et cela contient plusieurs avantages! C’est avec l’aide de logiciels comme Dreamweaver, ecBuilder, Webstudio 4.0, Homestead, Easyweb Editor, etc., qu’il est possible d’intégrer facilement la toile Internet.

Hébergement

À ce sujet, il existe 2 sortes d’hébergement : interne et externe. Héberger votre serveur sur votre ordinateur personnel peut s’avérer plus coûteux au départ, et plus long de mettre en place votre site Internet. Cependant, cela vous fera certainement sauver de l’argent à long terme, car vous n’aurez pas à payer les frais de transactions normalement exigés par une entreprise d’hébergement, donc vous pourrez effectuer le nombre de transactions désirées, et vous pourrez également mettre le nombre de pages que vous voulez (contrairement aux serveurs d’hébergement qui se limitent bien souvent à un nombre limité de pages). Autre chose à laquelle il faudra penser, est la sécurité de votre site, et, considérant la complexité de ce champ, il vous faudra bien souvent faire appel à un expert en sécurité informatique.

Néanmoins, recourir à l’hébergement externe, soit de faire appel à une autre entreprise qui vous fournira le service, est plus facile, réduira les coûts à court terme, et prendra probablement moins de temps à mettre votre site Internet en branle! En plus, la sécurité de votre page Internet sera garantie par les mécanismes propres au serveur d’hébergement. Vous devrez par contre payer des frais annuels d’hébergement, mais vous n’aurez bien souvent pas de coûts annuels pour les certificats de sécurité et les renouvellements. Soyez bien avisé avant de prendre votre décision, assurez-vous d’avoir le bon équipement, et pensez à long terme! Parmi les nombreux fournisseurs d’hébergement, nous retrouvons 1and1.com ou halfpricehosting.com. Ils vous permettront même de mettre votre site en ligne en quelques heures seulement!

Notez que le CDÉTNO a déjà offert des formations sur le langage HTML(codage informatique; langue des programmeurs informatiques) et la création de sites Internet (très accessible), et si le besoin se fait ressentir par assez de gens, il est probable de voir se reproduire un tel atelier informatique. D’ici là, il existe plusieurs bouquins qui vulgarisent très efficacement les procédures de création de sites Internet. Il faut bien évidemment prévoir plusieurs heures pour se mettre à l’affût du fonctionnement et pour bien réaliser un site intéressant, attirant, et bien branché sur la toile mondiale. C’est toutefois quelque chose que vous pouvez certes réaliser lentement, quelques heures par semaine, à temps perdu! C’est également un excellent moyen d’apprendre les mécanismes de votre ordinateur et d’Internet.

Plan Marketing

Une fois votre site Internet en ligne, et qu’il fonctionne bien, il faudra immédiatement penser à le publiciser, et à le rendre davantage accessible sur Internet. Ce que vous voulez est qu’un maximum de clients aillent consulter votre site, afin d’accroître votre potentiel de vente. Il va s’en dire que la promotion de votre site est aussi importante que sa création, puisque sans un plan marketing efficace, votre site se perdra dans l’infinité d’Internet.

Afin de rendre votre site plus accessible, plusieurs options s’offrent à vous : que ce soit de mettre des bannières publicitaires sur d’autres sites Internet, de créer des liens vers d’autres sites (par exemple : faire des partenariats avec d’autres entreprises ou serveur pour qu’ils mettent une icône de votre site), œuvrer à l’optimisation des moteurs de recherches (par l’intermédiaire de Métabalises plus justes), publipostages, commandites d’événements, articles promotionnels, bulletins électroniques ou mises à jour de courriel, etc. Toutes ces initiatives doivent effectivement être faites dans l’optique de vos clients potentiels. Vous devez donc trouver précisément votre marché cible, et dénicher tous les moyens possibles, et les bons endroits pour les rejoindre!

Ce texte sur le commerce électronique est fait grâce à l’information recueillie par l’équipe du CDÉTNO et basé sur le guide « Commerce électronique : comment vendre en ligne? » du Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Communiquez avec le CDÉTNO pour en obtenir une copie gratuitement!