Incendies de forêt : La situation s’améliore presque partout

08 juillet 2014
0 Commentaire(s)
Les forêts ravagées par les incendies sont très visibles aux abords de la route reliant Fort Simpson à Wrigley. 
Mais on y observe aussi des forêts en pleine régénérescence après quelques années. (Photo : Alain Bessette)

Les forêts ravagées par les incendies sont très visibles aux abords de la route reliant Fort Simpson à Wrigley. Mais on y observe aussi des forêts en pleine régénérescence après quelques années. (Photo : Alain Bessette)

Dans presque toutes les régions des TNO, la situation des incendies s’est améliorée au cours des derniers jours, sauf dans le Slave Nord, mais il y a espoir.

Les pluies abondantes qui ont déferlé sur la majorité des régions en fin de semaine dernière auront beaucoup aidé à atténuer les risques de nouvel incendie tout en ralentissant les incendies qui faisaient déjà rage. Par contre, dans la région du Slave Nord, les conditions météorologiques font en sorte que les risques d’incendie sont les plus élevés en 20 ans.
Seules les régions du Slave Nord et des rives ouest du Grand lac des Esclaves ont reçu des précipitations moindres et demeurent à risque élevé ou extrême pour les incendies de forêt.
En date du 8 juillet, il y avait eu plus de 161 incendies ayant affecté une superficie totale de près 386 000 hectares de forêt. La masse nuageuse qui a déferlé sur la région Slave Nord le 6 juillet a causé plus de 19 nouveaux incendies en deux jours seulement dans cette région et celle de Lutselk’e.
C’est la région du Slave Sud qui a été la plus durement touchée avec un total de 64 incendies dont 54 sont toujours actifs. Onze incendies font l’objet d’une intervention active du service de lutte aux incendies de forêt.
Pas loin derrière, la région du Slave Nord a fait face à 62 incendies depuis le début de la saison 2014; 13 nouveaux incendies ont été répertoriés entre le 7 et le 8 juillet. Cinquante-quatre incendies sont toujours actifs, mais un seul fait l’objet d’une intervention humaine. On prévoit cependant des ondées au cours des trois prochains jours, ce qui devrait aider la situation.
Par ailleurs, il y a eu 20 incendies dans le Sahtu, 13 dans le Dehcho et deux dans la région d’Inuvik.

Routes fermées
Pendant quelques heures, la route no 3 entre Fort Providence et Bechoko a été fermée en raison d’un incendie, mais une généreuse ondée a considérablement diminué l’intensité et le danger posé par cet incendie qui mettait en péril le câble optique de Northwestel. La route Ingraham Trail fait aussi l’objet de fermetures épisodiques alors que le terrain de camping de Reid Lake ainsi que le parc des chutes Cameron ont été fermés.
L’immense majorité des incendies est d’origine naturelle.