La colonne du 22 décembre 2017

21 décembre 2017


Éoliennes
Le ministère de l’Infrastructure du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest mène une étude de faisabilité concernant l’utilisation d’éoliennes et de dispositifs de stockage d’énergie à Inuvik grâce à un investissement de 950 000 $ de la part de l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor). Les sommes investies par CanNor appuieront les activités de conception, les travaux d’ingénierie et les travaux géotechniques relatifs à la possible installation d’éoliennes de type commercial à High Point, à dix kilomètres d’Inuvik. L’énergie produite pourrait remplacer entre 18 % et 28 % de l’énergie actuellement produite à l’aide du diesel et cette diminution pourrait entraîner des économies en carburant se chiffrant entre 1,6 et 3 millions de dollars.

Mécénat
La compagnie De Beers Canada investira 150 000 $ au cours des cinq prochaines années pour supporter le championnat de sculpture sur glace Inspired De Beers et le Long John Jamboree. Ce financement annuel de 30 000 $ procurera une stabilité permettant aux organisateurs d’attirer des sculpteurs de renommée mondiale. Les équipes du championnat 2018 (du 22 au 24 mars) seront confirmées en janvier; on s’attend à la présence de deux anciens champions et d’une équipe mixte de Belgique et de Suède.

Marie Wilson retrouve CBC/Radio-Canada
La Ténoise Marie Wilson, ancienne commissaire de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, fait partie des cinq nouveaux membres du conseil d'administration de CBC/Radio-Canada nommés par la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly. Mme Wilson, une ancienne journaliste de la télévision d’État, est récipiendaire de nombreux prix, dont l'Ordre du Canada. Harley Finkelstein (Ontario), René Légère (Nouveau-Brunswick), Jennifer Moore Rattray (Manitoba) et François R. Roy (Québec) siégeront à ses côtés.

Moratoire sur l’exploitation du pétrole
Le 19 décembre, le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Bob McLeod, a réitéré son opposition à la décision unilatérale du gouvernement fédéral d’imposer un moratoire illimité sur l’exploitation pétrolière et gazière dans les zones extracôtières de l’Arctique. Selon lui, avec ce moratoire, le gouvernement fédéral renie un engagement qu’il avait pris de négocier avec le GTNO et la Société régionale inuvialuite une entente sur la gestion commune des ressources pétrolières et gazières dans la mer de Beaufort. Cet engagement devait voir le jour dans un délai de 60 jours après la signature de l’entente sur le transfert des responsabilités.

50 ans de gouvernement ténois
Le premier ministre Bob McLeod a annoncé le lancement d’un projet multimédia numérique commémorant 50 ans de gouvernement aux Territoires du Nord-Ouest. Accompagné d’illustrations d’Alison McCreesh, cet album-souvenir présente de multiples faits, témoignages, photos et vidéos.

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages