La colonne du 2 février 2018

01 février 2018


Fin d’un programme
Plus de 250 scientifiques de différents pays ont écrit au premier ministre du Canada pour déplorer la décision du fédéral de mettre fin au programme Recherche sur les changements climatiques et l’atmosphère (RCCA). Le programme avait été lancé en 2012 pour une période de cinq ans, avec un budget de 35 M$. Parmi les sept projets de recherche financés, on en retrouvait un sur le recul de la glace de mer en Arctique, et un autre sur les causes et impacts du réchauffement climatique dans le Nord. En réponse à cette lettre, la ministre des Sciences, Kirsty Duncan, a fait savoir que le budget 2017 comprenait 70 M$ pour la recherche sur le climat et qu’un des projets financés par RCCA a reçu une extension d’un an. Le gouvernement a aussi fait savoir qu’il travaille à un Cadre stratégique sur l’Arctique.

Canards illimités
Une vente aux enchères aura lieu lors du banquet du 80e anniversaire de Canards illimités, le 3 mars à 19 h à l’hôtel Château Nova. L’organisme se consacre à la préservation des milieux humides qui contribuent à la biodiversité et à la sécurité alimentaire. Le coût des billets est de 65 $.

Drogue, alcool et tabac
Des interviewers du Bureau des Statistiques des Territoires du Nord-Ouest choisiront des communautés entre janvier et mars 2018 pour mener le Sondage 2018 sur le tabac, l’alcool et les drogues. Le sondage est un échantillonnage aléatoire des individus et des collectivités qui aidera à identifier des problématiques émergentes et les taux de consommation aux TNO. Le sondage est disponible sur le site Internet de l’organisme.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages