Collecte de fonds : Ils seront rivaux pour les bonnes causes!

Pompiers et policiers s’affronteront l’instant d’une partie de hockey disputée le 24 avril prochain en après-midi au centre sportif Multiplex.
 

Pour son 10e anniversaire, le Memorial Hockey Challenge en mettra, une fois de plus, plein les yeux aux spectateurs.
Le sergent de la Division G de la Gendarmerie royale du Canada des Territoires du Nord-Ouest, Alexandre Laporte, raconte que l’événement annuel se veut une commémoration pour les pompiers Cyril Fife et Kevin Olson, de Yellowknife, décédés en service au début des années 2000, ainsi que pour le membre de la GRC de Hay River, Christopher John Worden, tué lors d’une intervention professionnelle.
L’activité familiale de collecte de fonds aura comme invité d’honneur le métis Theoren Fleury, un ancien joueur des Flames de Calgary. « Nous croyons qu’il est un candidat idéal pour rencontrer les gens, en plus qu’il a la possibilité de passer son message sur son expérience de vie. » Deux anciens compatriotes de Monsieur Fleury se rendront aussi aux TNO et prendront part à la confrontation amicale. « C’est un concept qui est devenu compétitif. De nature, je crois que nos policiers le sont et les pompiers également, au travers des années cette compétition est toujours demeurée respectueuse, mais nous avons une partie de hockey très intense. »
Cette année, les fonds seront remis à Deagan Clavette, qui vit une situation médicale difficile, ainsi qu’à l’organisation YK Cares.
« Vous savez, les membres de la GRC et les pompiers, on a un métier assez particulier où l’on rencontre les gens dans leur vie de tous les jours et où on voit les difficultés. On a à cœur les collectivités dans lesquelles on travaille, puis au cours des années, on a amassé de belles sommes d’argent avec les commanditaires qui appuient les différentes causes », a expliqué le Sergent Laporte à titre de bénévole.
Les billets en quantité limitée sont en vente à Force One, à Shoppers Drug Mart et à l’Hôtel de ville de Yellowknife.

 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.