#JHA2018 : Étienne Marcoux, Profil athlétique : Gardien de but de l'équipe ténoise Garçon bantam

08 février 2018
Etienne Marcoux (Crédit photo : Denis Lord)

Etienne Marcoux (Crédit photo : Denis Lord)

Le hockey, c’est mon sport préféré, je fais ça souvent. Je trouve que c’est un beau passe-temps.


Comme entrainement pendant mon cours d’éducation physique, je fais cinq tours de gymnase en courant, après ça je fais des push-ups, des redressements assis. Et je joue au hockey huit fois par semaine.

J'ai un rituel quand j’ai mis le bas de mon équipement, et qu'il me reste du temps : je mets ma tête sur mes genoux, je sors tout ce qu’il y a dans ma tête et je pense à ma partie.

Mon équipe préférée est les Pingouins de Pittsburgh, alors j’aime beaucoup leur gardien, Matt Murray. Sinon, mon idole est le gardien des Prédateurs de Nashville, Pekka Rinne.


À Hay River j'ai comme objectif d'être positif. Et je suis gardien substitut, alors je vais avoir peu de temps de glace, je dois bien faire; l’entraîneur doit être satisfait de moi, je dois arrêter la majorité des tirs.


Être francophone, ça représente la francophonie et ça prouve que nous aussi on est capable de jouer au hockey.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages