Portrait : Démystifier le monde polaire

27 septembre 2002
0 Commentaire(s)
De passage à Yellowknife, Jean-Marie Beaulieu fait un tour de piste autour du monde circumpolaire.

Même avec des milliers de kilomètres carrés de neige et de glaces, le Canada ne s’est pas intéressé à sa région polaire avant les années 1970. À cette époque, étudier les phénomènes de l’Arctique relevait du non-sens. C’était bien avant que la Commission canadienne des affaires polaires soit créée, en 1991.

Son directeur des sciences polaires, Jean-Marie Beaulieu, aurait fait figure d’extra-terrestre il y a moins de 50 ans. Selon lui, la véritable prise de conscience du Nord ne s’est effectuée qu’après la Deuxième Guerre mondiale. Aujourd’hui, il recueille les résultats des plus récentes études circumpolaires et les fait connaître au Canada. De passage à Yellowknife dans le cadre d’une réunion de la Commission, l’ancien résident de la capitale retrace l’évolution de ces études.

« Le théâtre des opérations a énormément évolué au cours des 25 dernières années, surtout au niveau socio-politique, avec les nations autochtones qui, progressivement, ont pris contrôle de leur destinée », annonce-t-il. Les premières vagues de chercheurs, dans les années 1960 et 1970, étaient européennes et américaines, car le Canada n’avait pas développé de savoir-faire dans la recherche polaire. C’est vers cette époque également que le Canada s’est ouvert les yeux sur les cultures inuite et autochtone de l’Arctique. Le développement hydroélectrique des rivières de la baie James, dans les années 1970, dans l’Est, et la Commission Berger sur la construction d’un pipeline dans la vallée du MacKenzie, dans l’Ouest, ont ouvert une porte sur une culture méconnue. Mais la brèche se referme au début des années 1980, alors que la récession frappe l’économie du pays. « On s’est rendu compte, à cause des conditions économiques, qu’on n’avait pas créé de relève qui aurait eu le même intérêt, la même soif du savoir sur le Nord. »

Le Nord aujourd’hui

Les équipes de recherches d’aujourd’hui n’ont qu’une seule préoccupation ou presque : les changements climatiques. Le réchauffement de la planète provoque des phénomènes aux conséquences incertaines, comme l’ouverture du Passage du Nord-Ouest à la navigation commerciale. « C’est le moteur de la recherche, explique Jean-Marie Beaulieu. Les phénomènes climatiques dans les régions polaires sont très accentués. C’est une question importante, c’est circumpolaire, ce sont les deux pôles, c’est global. » Outre le climat, de nouveaux champs d’études font leur chemin, comme le savoir traditionnel et la tradition orale.

Les pays qui investissent dans la recherche circumpolaire ne sont pas nécessairement ceux qui ont des frontières au nord du 60e parallèle. Le Japon en est un bon exemple. Les États-Unis sont aussi chefs de file dans la recherche sur les ressources. Jean-Marie Beaulieu estime que, même avec les années de retard, le Canada prend tranquillement sa place. « On commence à avoir des projets de recherche d’envergure. Il y a une diversification des lieux d’intérêts, qui proviennent non seulement du fédéral et de l’universitaire, mais aussi des gouvernements territoriaux et des groupes régionaux. »

Le milieu universitaire est d’ailleurs l’un des partenaires de la Commission, qui veut éventuellement mettre sur pied en 2004 à Yellowknife un forum sur la recherche arctique. La Commission, qui est composée de sept commissaires, dont cinq vivant dans le Nord, parraine aussi des projets universitaires, comme l’Université de l’Arctique, une université mi-virtuelle, mi-réelle, qui offre des programmes sur le Nord aux gens du Nord. La Commission a déjà approché certaines personnes du Collège Aurora et pourrait mettre sur pied des programmes dans les T.N.-O.

La Commission canadienne des affaires polaires s’occupe de défendre la recherche internationale et nationale sur l’Arctique et l’Antarctique.
Changer de ville
Sondage
L'Aquilone, 5 publications au féminin! Comment avez-vous réagi au changement de nom de L'Aquilon durant le mois de mars?

Voir tous les résultats des sondages