C’est au tour de Yellowknife

 

 

Ils en entendent parler depuis la maternelle, de ce gymnase. Ils, ce sont tous les écoliers d’Allain St-Cyr, et finalement les étudiants des autres écoles de Yellowknife. Quand un jeune parle de son école sur le plan sportif, c’est toujours une rhétorique qui fait sa place dans ce genre d’échange. Ils vont être contents les jeunes de pouvoir s’amuser et s’affronter à armes égales. Partir avec un handicap ou un avantage finit toujours par justifier une défaite ou une victoire.


Finalement, ce sera un nouvel espace où s’entrainer, se pratiquer, et où vont se dérouler des compétitions de tous genres.
Mais il y a plus que le gymnase dans ce nouveau complexe. L’espace communautaire sera un bien tout aussi profitable à la communauté que les paniers de basket et les filets de badminton. Un espace qui peut se transformer en scène de spectacle. Ainsi la culture et les arts vont aussi miser sur ce nouveau lieu de création. Si la construction est assurée, il faut bien l’habiller ce nouveau lieu, alors le thermomètre de la campagne de financement en page 2 restera dans nos pages jusqu’à ce qu’il atteigne son objectif.


Allez Yellowknife! Engage-toi et participe à ton succès. Quand ce sera accompli, la communauté pourra se tourner vers un autre besoin : le gymnase et les espaces communautaires pour Hay River.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Suivez-nous
Changer de ville
Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages