YellowKnife
- -
Inuvik
- -
Hay River
- -
FortSmith
- -
Fort Simpson
- -
 

Francophonie

Forum multimédia : Apprendre sur les métiers de demain

Favori Impression :: Apprendre sur les métiers de demain Virginie BouchardVirginie Bouchard
Paru le 16 février 2012
0 Commentaire(s)
Les participantes d’Inuvik ont pu tester le nouvel écran numérique d’Alison McCreesh durant l’atelier de design graphique. (Courtoisie de O.B.)
Les participantes d’Inuvik ont pu tester le nouvel écran numérique d’Alison McCreesh durant l’atelier de design graphique. (Courtoisie de O.B.)

Une vingtaine de jeunes francophones du nord et de l’ouest du pays se sont familiarisés avec les emplois de l’avenir, le temps d’une fin de semaine.

Choisir un domaine d’emploi n’est pas une chose facile et c’est pourquoi Jeunesse TNO a organisé un forum sur les différents métiers multimédias. Du 9 au 12 février, des jeunes de l’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest, du Yukon et de la Colombie-Britannique étaient rassemblés à l’école Allain St-Cyr pour assister à divers ateliers.

Au programme : jeux vidéo et animation 3D, cinéma, design graphique, radio et création musicale. « Mon atelier préféré c’est probablement celui du film. Le domaine du cinéma m’intéresse vraiment et je me vois peut-être là-dedans plus tard. J’ai beaucoup appris et cela a confirmé mes choix de carrière », avoue Gabriel, venu de Colombie-Britannique. Sébastien Croteau, réalisateur québécois, a présenté les types de cadrage au cinéma, les moyens financiers que nécessitent un film et les métiers rattachés à la production cinématographique. « Le Canada n’a pas encore assez de visibilité mondiale, mais pour la population, on a un bon marché. Pour les films de répertoire, on a une bonne réputation », explique le réalisateur aux élèves.

Martin Laberge, quant à lui, a fait bénéficier les jeunes de ses connaissances en matière de jeux vidéo. Animateur 3D, modeleur et graphiste, il a, entre autres, travaillé pour Ubisoft et enseigne maintenant au Cégep de Limoilou, à Québec. « En règle générale, j’ai eu de très bonnes réactions des jeunes. Je pense que mon atelier peut leur permettre de s’intéresser davantage au domaine et peut-être, éventuellement, développer une passion vers les jeux vidéo, un œil critique. Un œil qui va plus décortiquer tout le travail derrière un jeu vidéo et les aiguiller vers ce métier », souligne M. Laberge.

Une artiste de Yellowknife, Alison McCreesh, a déplacé son matériel de graphisme au forum pour partager sa passion avec les étudiants. Elle a fait découvrir son travail et a également organisé une activité où les jeunes devaient répondre à une commande de dessins d’un client fictif. Alison McCreesh a aussi voulu faire comprendre aux participants que l’on peut vivre de son art et pas seulement en faire un loisir.
« J’aurais de la difficulté à choisir, mais je dirais que mes deux ateliers préférés ont été l’animation 3D et les jeux vidéo et l’autre le design graphique. J’ai vraiment aimé mon expérience au forum, les activités et la dynamique des groupes. Tous les jeunes qui étaient là étaient vraiment ouverts. On avait des bonnes discussions de groupe », mentionne Daniel Latour, participant de Whitehorse au Yukon.

 


L’importance du bilinguisme

Le forum multimédia a pu bénéficier de la présence d’un invité bien spécial. Justin Blais, chanteur franco-albertain, avait préparé un atelier sur l’écriture de chansons. Il a également donné un spectacle, samedi soir, avec ses musiciens. L’artiste a aussi présenté une chorégraphie avec quelques participantes.
Originaire d’Edmonton, Justin Blais connaît un succès formidable dans le domaine de la chanson. Il a déjà participé à plusieurs concours et même enregistré une chanson avec Disney, et ce, à l’âge de 22 ans. Sa première expérience dans le Nord l’aura sans aucun doute marqué : « J’ai pu rencontrer beaucoup de jeunes d’un peu partout, mais aussi apprendre qu’il y a une grosse communauté francophone dans le Nord. À Edmonton, il y a plusieurs francophones, mais je ne pensais pas que c’était aussi important ici. Je suis très content de voir cela. Mon message général c’est que le bilinguisme est extrêmement important, peu importe le travail ou les études qu’on fait ».

Pour Élizabeth, qui en était à sa première expérience au forum multimédia, pouvoir s’exprimer en français pendant quatre jours a été une vraie chance. « C’est bien de voir des gens qui sont vraiment engagés et veulent promouvoir le français. Des gens de Yellowknife parlaient en français, en ville et on ne voit pas cela à Victoria ou à Vancouver. C’est vraiment spécial », dit-elle.

Des souvenirs plein la tête

Les participants ont quitté la capitale nordique dimanche, la tête remplie de souvenirs et d’idées. « Je vais me souvenir de la vieille partie de la ville, c’était spécial. Le froid aussi! », confie Gabriel. « J’aime vraiment les levers et les couchers de soleil ici. C’est beau de pouvoir voir cela à travers les fenêtres », ajoute Nicole, participante d’Edmonton. Enfin, Justin Blais avoue, pour sa part, avoir vécu une expérience inoubliable malgré la température : « L’air est sec ici. C’est un froid unique on dirait ».
 

Favori Impression :: Apprendre sur les métiers de demain

Partager cet article :


  • Ajouter cette article à vos favoris Ajouter cette article à vos favoris
  • Ajouter cette auteur à vos favoris Ajouter cet auteur à vos favoris

Sondage

Aucun sondage sur le site présentement!

Voir tous les résultats des sondages

 

éditorial de la semaine

En queue de poisson

Écrit par Alain Bessette
Il y a de fortes possibilités que la campagne du gouvernement territorial pour recruter davantage de pêcheurs soit un échec. En ...
 
 
 
 
 

médiathèque

Le capitaine du Merv-Hardie est le mieux placé pour apprécier l'évolution de la construction
Tulita cache son bâtonnet
00000121
 
Consultation SRC
 
 
 

Salle de rédaction de Hay River :

Journaliste : Vacant
77A Woodland, Hay River, NT
Tél. : (867) 875-8808
Téléc. : (867) 874-2687
|

Salle de rédaction de Yellowknife :

Journaliste : Denis Lord
C.P. 456, Yellowknife NT X1A 2N4
Tél. : (867) 873-6603
Téléc. : (867) 873-6663
|

Administration :

Direction Alain Bessette
C.P. 456, Yellowknife NT X1A 2N4
Tél. : (867) 873-6603
Téléc. : (867) 873-6663