Portrait Cabaret Taïga : Andréanne Simard

Andréanne Simard (Photo : L'Aquilon)

Andréanne Simard (Photo : L'Aquilon)

Poète et slameuse, Andréanne est une artiste du mot, parlé comme écrit. Son histoire d’amour avec les mots, les syllabes, le rythme, remonte au primaire et depuis ce temps, l’écriture est sa forme d’expression privilégiée. Andréanne aime s’inspirer d’autres artistes et il n’est donc pas surprenant qu’elle se soit retrouvée attirée par la scène de poésie slam de Rimouski. Une soirée de poésie slam, loin des simples récitations, ce sont presque des combats verbaux, un échange poétique dans lequel les deux poètes se répondent l’un à l’autre. Ce dynamisme de l’art, loin de la réflexion emphatique, peut associer la poésie à la force de la répartie rapide, à l’enchainement et au rythme. Au lieu de la simple contemplation, le slam lui donne le goût de participer et plus tard, de juger des concours de slam. Elle cite aussi Linda Lemay comme inspiration, pour son humour, pour son tour avec les mots et l’univers qui en sort. Andréanne a livré trois textes lors du second Cabaret Taïga au café le Fat Fox.


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.