GRC : « Une des plus importantes saisie de drogue aux TNO depuis les 10 dernières années »

La Division G de la Gendarmerie royale du Canada de Yellowknife a marqué un grand coup aux Territoires du Nord-Ouest le 4 avril dernier en procédant à l’arrestation de 14 individus et en saisissant une importante quantité de drogue et 75 000 $.

L’opération nommée « Green Manalishi » s’est déroulée en soirée, le lundi 4 avril dernier, à N’Dilo, Yellowknife et Dettah.
Plus de 30 agents ont été déployés pendant cette soirée de perquisition sur laquelle la GRC travaillait depuis le milieu 2015.
« C’est une saisie importante, certainement une des saisies en frais de volume les plus importantes des 10 dernières années aux Territoires du Nord-Ouest. Par contre, chaque saisie a un certain impact. Nous sommes heureux d’avoir pu enlever ces quantités de stupéfiants de nos communautés », a commenté le sergent de la Division G de la GRC de Yellowknife, Alexandre Laporte.
Quatorze personnes ont été arrêtées dans la soirée du 4 avril, dont plusieurs ont été relâchées depuis. Onze d’entre elles font face à de nombreux chefs d’accusation criminels concernant leurs activités dans cette opération : Todd Dube de Yellowknife, Brittany Dube de Yellowknife, Byron Bibby de Yellowknife, Luqman Hussein de Toronto, Yohannes Seyoume d’ Edmonton, Katrina Stiopu de N’Dilo, Ryley Moore de Hay River, Eddy Radeka de Burnaby (Colombie-Britannique), Sam Ovayuack de Yellowknife, Vitaline Lafferty de N’Dilo et Marie-Anne Lafferty de N’Dilo.
Cette longue enquête a ciblé le trafic de fentanyl et d'autres drogues illicites à Yellowknife et dans les collectivités environnantes.
Plus tôt dans la journée, lors d'un arrêt de la circulation près de Fort Providence, la police a arrêté un homme de la Colombie-Britannique en route vers Yellowknife.
Voici les résultats de l’opération Green Manalishi : 1 200 comprimés de Fentanyl, 4 kilogrammes de cocaïne, 16 livres de marijuana, 11 litres de codéine, des milliers de dollars de marchandises qui auraient été achetés au moyen du produit du crime, 10 armes à feu, 75 000 $ comptant, deux véhicules et une motoneige.


 


Ajouter un commentaire
Vous désirez laisser un commentaire en tant que : Anonyme
Mon compte

Politique des commentaires

L'Aquilon désire encourager des débats intelligents et respectueux entre les utilisateurs de son site Web. Nous voulons créer une plateforme où divers points de vue et opinions peuvent être exprimés sur une vaste variété de sujets.

Cependant, nous avons décidé d'établir un mécanisme de modération complète. Ainsi, tout commentaire est lu et évalué par un modérateur avant d'être mis en ligne sur le site. La modération est effectuée par les membres du personnel de L'Aquilon, selon un horaire variable. Un délai plus ou moins long peut survenir entre l'envoi d'un commentaire et son autorisation.

D'emblée, tous les articles produits par les membres du personnel et par nos pigistes permettront aux lecteurs d'émettre un ou des commentaires. Cependant, il est possible que l'option de commentaire soit désactivée en raison d'un manque de disponibilité pour effectuer la modération ou lorsqu'un article perd de son actualité.

Voici les paramètres qui guideront les modérateurs : - Éviter tout propos discriminatoire, en suivant les principes de la Charte canadienne des droits de la personne. - Éviter tout propos qui constituerait du libelle ou pourrait être perçu comme étant diffamatoire.

- Éviter le langage abusif, les injures ou les insultes

En acceptant les termes de cette politique des commentaires, vous reconnaissez que le journal ne peut être tenu responsable pour la publication de vos commentaires.

Seuls les usagers inscrits et acceptant la politique des commentaires peuvent émettre un commentaire.

Changer de ville
Sondage
L'Aquilone, 5 publications au féminin! Comment avez-vous réagi au changement de nom de L'Aquilon durant le mois de mars?

Voir tous les résultats des sondages