Réseau TNO en français : Votre santé d'abord... en français encore mieux!

07 octobre 2010
0 Commentaire(s)

ABC sur le diabète
Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque l’organisme ne parvient pas à utiliser convenablement le sucre (glucose), qui est un « carburant » indispensable à son fonctionnement. Le glucose, mal absorbé par les cellules, s'accumule alors dans le sang et est ensuite déversé dans l’urine.
Il peut aussi se manifester lorsque le corps est incapable de produire suffisamment d'insuline ou de l'utiliser correctement. Le corps a besoin d'insuline pour transformer le sucre en énergie.

Les principaux types de diabète

Diabète de type 1. Également nommé « diabète insulinodépendant » (DID) ou « diabète juvénile », le diabète de type 1 apparaît lorsque le pancréas ne produit plus d'insuline ou n'en produit pas assez. Ce type de diabète atteint surtout les enfants et les jeunes adultes, bien que l'incidence chez les adultes semble être en croissance. Il touche environ 10 % des diabétiques.
Diabète de type 2. Souvent désigné sous les noms de « diabète non insulinodépendant » ou « diabète de l'adulte », le diabète de type 2 est caractérisé par le fait que l'organisme devient résistant à l'insuline. Ce problème survient généralement chez les personnes de plus de 45 ans, mais il est en forte croissance chez les plus jeunes. Ce type de diabète, touche près de 90 % des diabétiques.
Diabète gestationnel. Se définit comme tout diabète ou intolérance au glucose qui se manifeste durant la grossesse, le plus souvent au cours du 2e ou 3e trimestre. Souvent, le diabète gestationnel n'est que temporaire et disparaît peu après l'accouchement.
Même si l’hérédité joue un rôle dans son apparition, on associe le nombre croissant en Occident  de personnes vivant avec du diabète à l'alimentation et au mode de vie: abondance de sucres raffinés, de gras saturés et de viande, pauvreté en fibres alimentaires, surplus de poids, manque d'activité physique.

Prévention du diabète

Le diabète peut entraîner de graves complications et le décès prématuré. Aucune prévention efficace n’est connue pour le diabète de type 1. Néanmoins, il est possible de réduire le risque de diabète de type 2 en faisant des choix de vie sains, comme celui de contrôler son alimentation, de s'abstenir ou cesser de fumer, de perdre du poids excédentaire et de faire de l'exercice. On sait que ce risque diminue grandement chez les personnes qui perdent de 5 % à 10 % de leur poids - environ 4,5 à 9 kilos (10 à 20 livres) chez quelqu'un de 90 kilos (200 livres). Il y a d'autres facteurs liés au mode de vie à prendre en considération :
L'indice de masse corporelle (IMC) est un moyen simple et largement accepté d'établir un rapport entre le poids corporel et l'état de santé pour la plupart des personnes âgées de 20 à 65 ans. Vous pouvez calculez la vôtre au
Gestion de l’hypertension, du cholestérol et du glucose. Le diabète et l'hypertension vont souvent de pair. Environ les trois quarts des personnes atteintes d'un diabète non diagnostiqué font de l'hypertension artérielle.

Peu importe le type de diabète, les symptômes sont les mêmes. Ils sont souvent plus insidieux dans le cas du diabète de type 2 : une élimination excessive d'urine, une augmentation de la soif et de la faim, une perte de poids, une faiblesse et une fatigue excessives, une vision floue, des infections récurrentes de la peau, des gencives, de la vessie, de la vulve ou du prépuce, un engourdissement ou un fourmillement dans les mains et les pieds. Si vous avez ses signes et symptômes n’hésitez pas à consulter votre médecin pour en savoir plus. Votre santé d’abord…


Source : Agence de la santé publique du Canada : http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/diabetes-diabete/index-fra.php