Éditorial : Vive la diversité

28 mai 2015
0 Commentaire(s)


La fête du multiculturalisme qui est célébrée chaque année à l’école JH Sissons est un bel événement qui nous rappelle à quel point il fait bon de vivre dans la diversité.
L’école est certainement un lieu privilégié pour transmettre aux jeunes toutes ces importantes notions de respect et d’ouverture à la diversité. Ainsi, un jeune qui tisse des liens d’amitié avec d’autres jeunes de cultures et d’ethnicités différentes aura une vision beaucoup plus large et ouverte tout au long de sa vie.
Aux TNO, avec près de la moitié de la population qui a des origines autochtones diverses (dénées, métisses et inuites), et un bon nombre d’habitants dont les souches proviennent des quatre coins du globe (Afrique, Asie, Moyen-Orient et Lac-St-Jean), nous sommes dans un environnement qui est propice à ce rapprochement. La situation est très différente dans des régions plus homogènes en matière de composante ethnique, surtout dans les campagnes et les petites collectivités rurales.
Malgré la petite stature de nos villes ténoises, on ne fait que rarement face à un bloc culturel ou ethnique unique. Nos écoles regorgent donc d’occasion de faire de notre société un monde meilleur en favorisant des rapprochements véritables et en laissant les jeunes créer des liens d’amitié qui pourraient durer toute une vie.
On adore se joindre à l’école Sissons pour cette activité de rapprochement et de célébration, mais ce serait vraiment fantastique si cette initiative prenait son envol dans toutes les écoles et si on célébrait l’ouverture à longueur d’année.